Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

voyage

  • "Le voyage du loup" de Béatrice Garel

    voyage, loup, béatrice, garel, nathan

    Monsieur le loup en a assez de courir après le cochon, l'agneau et les biquets en vain. Il décide donc de partir en voyage. Ainsi il découvre l'Ecosse, la savane et même Hawaï ! Mais à chaque fois, il n'est pas le bienvenu. Il retourne chez lui. Mais comment va-t-il être accueilli à son retour ?

    Après "Le repas du loup", Monsieur le Loup est de retour !

    Le loup a des envie de voyage mais rien ne va se passer comme prévu. Il rencontre de drôles de personnages et il lui arrive quelques péripéties.

    J'aime beaucoup les illustrations de Béatrice Garel. Les personnages et les décors sont en relief et cela donne envie de les refaire en pâte à modeler.

    De plus, ce livre a pour originalité d'avoir des flaps et des tirettes. Ainsi l'enfant peut s'amuser et participer à la lecture.

    Cet album est donc ludique, interactif et assez amusant. L'enfant prendra plaisir à piéger le loup à plusieurs reprises.

    Les couleurs utilisées sont vives et le livre est solide puisqu'il est cartonné.

    Bref, un chouette album à lire dès 4 ans !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Gus : Petit oiseau, grand voyage" adapté par Lilas Nord

    gus, petit, oiseau, grand, voyage, lilas, nord, nathan

    C'est l'histoire d'un petit oiseau jaune, recueilli à sa naissance par une coccinelle ! N'ayant pas été habitué à vivre avec d'autres oiseaux, il a peur de s'éloigner. Jusqu'au jour où il découvre un oiseau voyageur blessé. A cause d'un petit quiproquo, Petit oiseau jaune va devoir conduire le reste des oiseaux migrateurs jusqu'en Afrique. Mais Petit oiseau jaune ne connaît pas la route. Va-t-il réussir à les conduire à destination ?

    L'histoire de Gus a été adapté au cinéma au mois de février ! Il était donc temps que je vous présente les deux livres parus à cette occasion !

    Les éditions Nathan ont donc sorti, non pas un, mais deux albums en référence avec le film. Nous avons donc un petit album où l'histoire du film est réduite mais reste cohérente. Le grand album et quant à lui plus complet, il y a un peu plus de texte (dont des passages en plus, comparé au petit) et des illustrations en plus.

    Je n'ai pas vu le film donc je ne peux le comparer avec les livres, mais cela a l'air assez complet et réaliste.

    Concernant l'histoire, on se prend rapidement d'affection pour ce petit oiseau jaune qui va évoluer tout au long de ce grand voyage. Il va enfin affronter sa peur, oublier ses doutes et aller de l'avant. Il y a pas mal d'aventures, cela devrait donc plaire à pas mal d'enfants !

    Impossible de choisir entre le petit et le grand album, ils ont tous les deux leurs avantages et leurs défauts !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Une bibliothèque en voyage" de Pascal Brissy et Frédéric Benaglia

     

    bibliothèque,voyage,pascal,brissy,frédéric,benaglia,nathan,premiers romans

     

    Madame Chut est bibliothécaire. Elle prend bien soin des livres et de sa bibliothèque, malheureusement personne n'y vient. Elle décide donc de faire sortir les livres et de les emmener à la mer. Mais en route, elle va rencontrer plusieurs problèmes... Va-t-elle réussir à aller jusqu'à la mer ?

    Voici un roman première lecture qui ne pouvait que me plaire puisqu'il parle de livre et de bibliothèque. De plus, étant moi même bibliothécaire, ce petit roman ne pouvait que me parler !

    J'ai un petit bémol à faire sur la bibliothécaire justement ! Pourquoi faut-il forcément qu'elle soit petite, avec des lunettes et coiffé d'un chignon ? La littérature jeunesse est censée donner une image juste de notre société et je trouve que ce livre renforce un apriori tenace et qui me déplait fortement !

    Outre ce petit défaut, j'ai beaucoup aimé cette histoire ! L'enthousiasme des gens envers les livres,  que Madame Chut va rencontrer sur son chemin me plait beaucoup. La solidarité est aussi beaucoup mis en avant et je trouve ça très bien.

    Le texte est simple et écrit gros, idéal pour les lecteurs débutants, soit à partir de 6 ans. Les illustrations sont colorées et très sympa.

    Bref, un roman première lecture sympa avec un bel hommage donnés aux livres !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "06h41" de Jean-Philippe Blondel

     

    06h41,jean-philippe,blondel,buchet chastel,voyage,train

     

    Le train de 06h41 au départ de Troyes et à destination de Paris va réunir deux êtres qui ne se sont pas revus depuis plusieurs années : Cécile et Philippe. Ils vont s'asseoir l'un à côté de l'autre, se reconnaître, mais d'un accord commun vont faire semblant de ne pas se connaitre et ne vont même pas s'adresser la parole. Etrange ? Perdus dans leurs pensées, ils vont se rappeler le passé pour se rapprocher du présent. Que s'est-il passé entre eux ? Vont-ils finalement se parler ?

    J'avais envie d'un petit roman adulte pendant ma grande période jeunesse de l'année (pour le boulot) et j'avais déjà repéré ce titre depuis un bon moment. Hop je profite de mes trajets quoditiens en train pour le commencer !

    Deux narrateurs s'opposent ici : Cécile et Philippe. Le lecteur connait leurs pensées propres et entreprend avec eux un voyage au coeur de leur passé respectif et commun. Petit à petit, on découvre leur relation assez brève de quatre mois, leur rencontre, leur voyage à Londres et leur rupture. J'ai aimé découvrir les deux points de vue de ces deux personnages sur des évènements qu'ils ont en commun.

    Je me suis sentie parfois un peu perdue dans qui parlait mais au fil de la lecture, on finit par s'y habituer et cela devient moins gênant. On se surprend vite à éprouver des sentiments pour ces deux personnages : la compassion, la colère, la répulsion, ... Bref le lecteur devient spectateur du passé des personnages. On revient de temps en temps au présent, à ce voyage en train qui en devient limite gênant.

    Le style de l'auteur est soignée et facile d'accès. J'ai aimé ses réflexions et le fait de parvenir à faire ressentir les émotions des personnages au lecteur. C'est une histoire assez simple mais qui justement pourra parler à beaucoup de monde.

    C'est un livre qui se lit rapidement, je pense même qu'il est idéal pour passer le temps dans le train ! ;)

    Petites citations pour la route : "Parfois, la vie nous emmène loin d'où nous pensions aller. Parfois, ce n'est pas un mal."

    "Personne ne nous a jamais prévenus que la vie, c'était long.
    Que les slogans faciles qui font battre le coeur, les "vivre vite", les "mourir tôt" - tout ça, c'était des balivernes."

  • "Un marin de trop : Voyage avec Christophe Colomb" de Flore Talaman

    un marin de trop.JPG

    Tiago est un jeune garçon, fou amoureux de Paloma, son ancienne voisine. Il demande sa main au père de Paloma, mais celui ci l'a déjà promis à un autre : Estéban. Pour prouver qu'il la mérite, il embarque à bord du navire de Christophe Colomb qui doit rejoindre les Indes en traversant l'Atlantique. Mais ce que Tiago n'avait pas prévu c'est qu'Esteban soit lui aussi sur le bateau. La traversée s'annonçe mouvementée !

    Encore un titre bien sympathique de la collection "Un regard sur" des éditions Nathan, que j'affectionne de plus en plus. Quoi de plus sympa que d'aborder un grand personnage à travers une fiction, tout en apprenant des choses de manière ludique ?! :)

    Ici, le personnage principal est un jeune garçon Tiago qui va se faire engager sur un navire en tant que mousse. Il suivra les avancées et les découvertes de ce marin un peu fou qu'était Christophe Colomb. Persuadé de parvenir aux Indes par le côté Atlantique, il découvrira en 1492 les îles Les Bahamas, Cuba et Haïti !

    J'ai bien aimé le personnage de Tiago qui semble tiraillé par ce qu'il découvre : à la fois émerveillé par ses terres inconnues mais également bouleversé par certains comportements qu'ont les marins envers les Indiens. L'auteure s'applique à bien retranscrire le point de vue des deux peuples : les conquistadors d'un côté avides de richesse et les Indiens de l'autre, un peu perdus face à ce débarquement.

    On s'attache facilement au personnage de Tiago qui garde son esprit ouvert et tout cela dans un but loyal puisqu'il ne veut que retrouver sa Paloma. Concernant la rivalité entre Tiago et Estéban, elle est très bien retranscrite dans la couverture signée Gilles Sheid.

    Bref, encore une fiction jeunesse bien écrite avec néanmoins une belle part de vérité !

    Je remercie les éditions Nathan pour me permettre de continuer à découvrir cette chouette collection !