Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1018

  • "Jours parfaits" de Raphael Montes

    jours,parfaits,raphael,montes,1018

    A partir du moment où Téo rencontre Clarice lors d'un barbecue, il devient obsédé par elle. Il commence alors à la suivre et essaye par tous les moyens de faire partie de sa vie. Une seule solution : la kidnapper et lui faire comprendre qu'ils sont fait l'un pour l'autre...

    Je dois dire que pour une fois la couverture a été ma première raison de l'achat de ce livre. Et puis, en lisant le résumé, j'ai tout de suite été attiré par l'histoire.

    Téo est un jeune homme assez spécial. A sa façon de parler et à sa manière d'agir, on sent qu'il n'est pas tout à fait réglo. Il est étudiant en médecine légale, il passe donc son temps avec des cadavres. Il vit avec sa mère handicapée et n'a pas réellement d'affinité avec les autres. Alors quand Clarice semble s’intéresser un peu à lui, il ne pense plus qu'à elle au point de faire des choses folles comme la kidnapper afin de la forcer à l'aimer.

    Voici un roman noir dont l'idée de départ est assez originale. La suite amène le lecteur à poursuivre la lecture car on se demande jusqu'au bout comment va se terminer cette terrible histoire. Je n'en dirais pas plus pour ne pas vous dévoiler les différents rebondissements de l'histoire (et je peux vous dire qu'il y en a !).

    Même si j'ai trouvé quelques petites choses un peu trop exagérées à mon goût, je n'en reste pas moins scotchés par les idées originales de l'auteur. D'ailleurs, j'aurais bien aimé découvrir son premier roman "suicides" mais il n'est pas traduit en français... J'aurais également cru ce roman plus noir mais j'ai trouvé l'explication dans les remerciements de l'auteur.

    Bref, une histoire originale à découvrir !

  • "Dieu me déteste" d'Hollis Seamon

     

    dieu,me,déteste,hollis,seamon,1018

     

    Richard va bientôt avoir 18 ans mais il sait qu'il ne va pas atteindre les 19. Pourquoi ? Tout simplement parce que Richard a un cancer. A l'étage des soins palliatifs, il en fait voir de toutes les couleurs aux membres du corps médical... et tout ça avec sa complice Sylvie, patiente de la chambre 302, qui ne le laisse pas indifférent...

    Je vois déjà les remarques du genre "ça doit être un livre triste" ou encore "la maladie, la mort, très peu pour moi" et bien vous auriez tord ! Malgré cet aspect sinistre, l'auteur parvient à plusieurs reprises à nous faire sourire et à détendre l'atmosphère pesante d'un étage de soin palliatif.

    Richard est un sacré personnage et sait rire de sa condition. Il a énormément d'humour et on n'a qu'une envie : apprendre à mieux le connaitre.  Les autres personnages sont également attachants et d'autres qu'on a plus de mal à apprécier même si en relativisant on peut comprendre leur geste. L'auteur nous offre une palette très large de personnages : on passe de l'oncle excentrique de Richard, à la gentille gothique ou encore la mystérieuse harpiste du couloir !

    C'est également une belle leçon de vie que nous propose l'auteur, à savoir celle de profiter de chaque instant ! Cette lecture permet aussi de relativiser par rapport à nos petits problèmes du quotidien !
    Il existe également une belle et tendre histoire d'amour entre Richard et la belle Sylvie.

    C'est un livre qui plaira autant aux adolescents qu'aux adultes. Un livre multi-public qui fait l'unanimité !

    Enfin, même si ce n'est pas un sujet facile à aborder, ce livre mérite d'être lu et apprécié.  En quelques mots : un beau moment de lecture !

  • "Bons baisers de Cora Sledge" de Leslie Larson

    bons baisers.JPG

    Cora Sledge est une femme de 82 ans, 136 kilos, accro à la cigarette et aux médocs ! Elle est placé, malgré elle, en maison de retraite par ses enfants. Peu attiré par l'écriture, elle décide pourtant d'écrire son journal. Elle y regroupe les faits actuels (ses rencontres quotidiennes avec Marcus, ses échanges avec Marcos ou encore les vols fréquents et réguliers dans les chambres des résidents...) et quelques souvenirs (son premier amour, son mari, son ancienne maison...) dont un secret inavoué jusqu'à présent !

    Ce livre, je l'avais repéré chez Ingrid et je dois dire que sa chronique m'avait donné envie. Hop je garde le titre au fond de ma mémoire et le ressortirait au moment opportun. Voilà c'est chose faite !

    Tout d'abord, le personnage loufoque mais attendrissant de Cora m'a tout de suite charmé ! On ne s'imagine pas une "vieille" femme, mamie qui plus est, dépendante à mort de tabac et de médicaments ! ça annonce tout de suite la couleur ! Elle râle souvent et se fout parfois de choses qui peuvent paraitre essentielles. Elle garde son charme et sa vitalité surtout en présence de la gente masculine. Cora est certe un personnage vivant mais elle cache néanmoins quelques secrets.

    J'ai beaucoup aimé les passages où Cora nous expose son passé, ses souvenirs et ses anecdotes. On s'aperçoit alors que la vie ne l'a pas épargné et cela nous permet de mieux comprendre son caractère actuel.
    A côté de cela, nous avons les tracas quotidiens de la maison de retraite : les échanges véhéments avec sa voisine de repas, les vols dans les chambres, les amours de Marcos ou encore sa relation particulière avec Vitus.
    Ces flash-backs entre passé et présent rythme assez bien le récit. Le lecteur ne s'y perd pas car on a vraiment l'impression que Cora s'adresse directement à nous, lecteurs.

    Malgré le fait que ce soit un petit pavé (476 pages en format poche), cette histoire se lit vite et bien. Le lecteur est emporté par le tempérament de Cora et sa manière si particulière de nous raconter les choses !

    Bref, une bonne surprise ! :)

  • "Ainsi puis-je mourir" de Viviane Moore

    1.JPG

    Gabrielle est romancière. Elle a épousé Philip et va vivre dans le château qui a appartenu jadis aux Tourlaville. Gabrielle s'inspire du funeste destin de Marguerite de Tourlaville pour son nouveau roman.
    L'ambiance étrange du château, l'arrivée de Terry, la soeur de Philip et les retrouvailles avec son ami d'enfance Mathias vont bouleverser la vie de Gabrielle. De plus, en s'inspirant du personnage de Marguerite, Gabrielle va se rendre compte qu'elle ne sont pas si différentes l'une de l'autre...

    Dans ce roman, Viviane Moore a le don de plonger le lecteur dans une ambiance mystérieuse et étrange qui se ressent de la première à la dernière ligne !
    Nous avons ici une alternance de deux récits : tout d'abord le présent de Gabrielle (son arrivée au château, son mariage avec Philip, le temps qu'elle passe à l'écriture, ...) puis le roman de Gabrielle qui conte l'histoire tragique de Marguerite de Tourlaville, retrouvée morte dans un des escaliers du château... Même s'il est facile de se retrouver entre ces deux récits, le lecteur s'aperçoit que l'histoire de Gabrielle et de Marguerite semble liée... Je vous garantie que le suspense est alors au rendez-vous !

    Suspense il y a et aussi pas mal de questionnements et de réflexions de la part du lecteur, qui tente de démêler le vrai du faux, le passé du présent ! L'histoire pourrait limite s'apparenter à un thriller mais cette histoire reste très romancé !
    Les secrets sont là et le lecteur a hâte d'arriver au fin mot de l'histoire pour tout remettre en ordre !

    La couverture est magnifique et je trouve qu'elle colle parfaitement à l'ambiance véhiculée par l'auteur dans ce livre.

    Cette histoire m'a vraiment plu même si j'ai lu ce livre durant ma période "mal au crane"... Et je pense que ce roman aurait été proche du coup de coeur si j'avais eu toute mes facultés ^^

    Prix Confidentielles : 6/14