Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • "Là où elle repose" de Kimberly McCreight

    là,où,repose,kimberly,mccreight,cherche midi,price minister,matchs littéraires

    Près de l'université, le cadavre d'un bébé est retrouvé. Molly Anderson, journaliste, est chargée de couvrir l'affaire. Mais celle-ci se remet à peine d'une dépression suite à une fausse couche. Molly prend donc cette affaire très à cœur et se met à enquêter. Petit à petit, les secrets se révèlent...

    J'avais apprécié le précédent roman de l'auteur "Amelia" et ayant entendu du bien de "Là où elle repose", j'avais très envie de le découvrir. Alors quand j'ai vu ce titre dans la nouvelle sélection des Matchs Littéraires de Price Minister, j'ai sauté sur l'occasion ! Et j'ai eu le bonne surprise d'avoir mon premier choix ! :)

    Le résumé annonce des secrets et une communauté aux apparences parfaites, cela m'a fait un peu pensé à la série Desperate Housewives.

    C'est essentiellement le personnage de Molly qui enquête tout au long du roman mais l'auteur laisse la parole à d'autres personnages. Plusieurs histoires s'immiscent dans l'enquête ce qui amènent de sacrés révélations. Personnellement, j'en ai deviné quelques une mais l'auteur a malgré tout réussi à me surprendre quelques fois.

    Outre le style traditionnel du roman, l'auteur incruste des articles de journaux, des retranscriptions entre psy et patients et même des passages de journaux intimes. Cela rajoute une pointe d'originalité au roman.

    Et enfin, un petit mot sur la couverture un peu vintage qui m'a tout de suite attiré et que je trouve magnifique.

    Bref, une enquête remplie de secrets à découvrir au sein d'une communauté en apparence idéale.

    J'ai lu ce livre dans le cadre des Matchs Littéraires de Price Minister et je remercie bien évidemment Price Minister !

    #MRL16

  • « L’été où papa est devenu gay » d’Endre Lund Eriksen

    été,où,papa,devenu,gay,endre,lund,eriksen,thierry,magnier

     

    Depuis que ses parents sont séparés, Arvid ne veut plus voir sa mère. Alors quand son père lui annonce qu’ils partent camper pour les vacances, Arvid est plutôt content. Arrivé là-bas, ils font de suite la connaissance de Roger et sa fille Indiane. Mais lorsqu’il apprend que Roger est homosexuel et que son père semble beaucoup l’apprécier, Arvid panique…

    Devant lire des romans d’ados ayant pour thème « la différence » pour le boulot et avec un titre pareil, je ne pouvais pas tomber mieux !

    Ecrit sous la forme d’un journal intime (mais à l’origine dans le livre d’or de toilettes disco – si si, ça existe, je vous jure-), le jeune Arvid nous confie ses vacances mouvementées. Tout d’abord, nous faisons la connaissance de sa famille.

    On se rend vite compte que plein d’émotions traversent le jeune adolescent. De la colère tout d’abord puisqu’il en veut énormément à sa mère de les avoir abandonné, lui et son père. Puis de l’ennui, car faute de moyen, son père et lui se retrouvent dans l’ancien village où a grandi son père… au milieu de nulle part. Heureusement, Arvid aura de quoi s’occuper avec la jeune Indiane. Ces deux là n’ont aucune envie de devenir frère et sœur, et vont donc observer avec attention la relation qui pourrait exister entre Roger et le père d’Arvid.

    Voici un livre qui va plaire aux ados ou prêts à entrer dans la « chouette » période de la puberté. On découvre que son corps change et les émotions nous envahissent pour la moindre chose. C’est aussi la sexualité que l’on découvre et tout ce que cela implique. Les préjugés sont de tailles et l’auteur s’amuse à les confronter aux différents personnages.

    Les chapitres sont assez inégaux : on peut avoir une page parfois ou plusieurs pages d’affilées. Chaque chapitre commence par la date et l’heure, comme un journal intime.
    La couverture reprend quelques éléments de l’histoire, mais j’apprécie un peu moins les couleurs criardes utilisées.
    Au niveau du style, ça se lit très bien. L’auteur arrive parfaitement à se mettre dans la peau d’un ado qui se pose pas mal de questions.

    J’ai aimé l’histoire, le message qui y est apporté, ainsi que les petites touches de l’auteur par ci par là.

    Bref, un roman pour ados bien sympa !

  • "Là où naissent les nuages" d'Annelise Heurtier

     

    là,où,naissent,nuages,annelise,heurtier,casterman,mongolie

     

    Amélia est une ado mal dans sa peau : elle se sent grosse, vient de voir sa meilleure amie embrasser le mec de ses rêves, et a du mal à comprendre comment elle peut être issue de parents aussi extra qu'une mère avocate et un père chirurgien. Mais la petite vie d'Amélia va être bouleversée par l'annonce de son père qui souhaite l'emmener en voyage humanitaire en Mongolie. Après réflexion, Amélia décide d'accepter. Seulement les circonstances vont faire qu'Amélia va devoir partir seule dans un pays inconnu ...

    Que dire ? Annelise Heurtier est véritablement l'une de mes auteurs jeunesses préférées. Alors quand j'entre dans ma librairie jeunesse adorée avec mes copines bloggeuses, je ne peux que ressortir avec le dernier roman d'Annelise Heurtier. Vous ne voyez pas de qui je parle ? Mais si, elle a écrit "le carnet rouge" (gros coup de coeur) ainsi que "Sweet sixteen" que j'avais également adoré (et sélectionné pour une grosse opération au boulot) !
    Puis pour ne pas le laisser trop longtemps dans mon immense PAL, Stéphanie m'a proposé une lecture commune sur ce titre ! :)

    Encore une fois le charme a opéré ! Nous retrouvons ici une ado mal dans sa peau qui va connaitre une expérience extraordinaire : partir à l'autre bout de la planète en voyage humanitaire. Elle va y découvrir une autre culture, une population nettement moins privilégiée qu'elle, et connaitre également de sacrées révélations. Alors grâce à l'auteure, nous embarquons vers une destination qui, pour ma part, ne m'a jamais attiré plus que ça. Et pourtant, je ressors de cette lecture intriguée et curieuse d'en découvrir un peu plus sur ce pays. C'est ça l'effet Annelise Heurtier : elle arrive toujours à nous captiver quel que soit le sujet !

    Bon vous l'aurez compris, j'ai complètement accroché à ce roman jeunesse qui peut également être lu par des adultes (d'ailleurs je vous le recommande !). L'écriture est juste superbe et j'ai aimé le fait que l'auteure utilise parfois certain mot peu employé dans la vie courante et qu'il suffit alors d'aller chercher la définition dans le dictionnaire pour parfaire son langage. Rien de bien compliqué, je vous rassure, mais juste bien trouvé !

    Concernant la couverture, elle est tout simplement magnifique. En haut, la ville de Paris et en bas le décor de la Mongolie avec une yourte en plein milieu des montagnes ! Les couleurs sont jolies et bien trouvées. Et puis, il y a cet effet pailleté sur la couverture, qui ne peut qu'attirer l'oeil (attention pas des paillettes girly et tout le tatouin hein !).

    Bref, un roman qui se dévore (199 pages) mais qui s'apprécie aussi petit à petit, pour bien s'imprégner du voyage d'Amélia.

    Lecture commune avec Stéphanie : son avis ici ! (Lien à venir)

    Petite citation pour la route : "C'est très beau, très sauvage. On dit que c'est là-bas que naissent les nuages."

  • "Si je reste " et "Là où j'irai" de Gayle Forman

    si je reste la ou j'irai.JPG

    *Si je reste*

    Mia a tout pour être heureuse : elle est passionnée et joue formidablement du violoncelle, elle sort avec Adam, un musicien rock et s'entend très bien avec ses parents et son frère Teddy. Mais un jour un accident de la route tragique va bouleverser à jamais la petite routine de Mia et de sa famille. Elle se retrouve à l'hopital, dans le coma, entre la vie et la mort. Il ne tient qu'à elle de se réveiller ...

    Dans ce premier tome, l'auteure se fixe sur le personnage de Mia. Alors sortez vos mouchoirs parce que certains passages sont vraiment tristes et j'ai même dû faire quelques pauses dans ma lecture en me disant et si ça m'arrivait comment réagirais-je ? Et là je peux vous dire que vous avez besoin de quelques moments pour y penser, pour faire autre chose et se changer les idées avant de bien sûr reprendre le livre entre vos mains pour justement savoir la suite !
    J'ai beaucoup aimé l'alternance des chapitres sur le présent et sur les souvenirs de Mia.
    En ce qui concerne le bandeau sur la couverture caractérisant ce livre comme étant "plus émouvant depuis Twilight", il faut savoir que c'est un des producteurs de Twilight qui a cité ces propos et d'ailleurs l'histoire de Mia est en cours de réalisation sur grand écran par devinez qui ? Les producteurs de Twilight bien sur ^^
    Bon sinon, ce petit roman se lit bien et vite !

    Petites citations pour la route : "Si je reste, si je vis. C'est moi qui décide."

    "Je suis montée ce matin en voiture avec ma famille et me voilà plus seule que jamais. J'ai 17 ans. Ce n'est pas ainsi que cela devrait être. Ce n'est pas cette tournure que ma vie devait prendre."

    "Dans la vie, il faut parfois faire des choix, et parfois ce sont les choix qui te font."

    "Tu sais bien qu'en amour, il y a des hauts et des bas. Parfois, c'est l'harmonie, parfois la cacophonie, comme en musique."

     

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

    *Là où j'irai*

    Pas de résumé parce que bon, je ne vais pas vous dévoiler la fin du premier tome, hein ;)
    Je peux juste vous dire qu'Adam est le narrateur de cette suite et il nous livre sa vie après l'évènement qui a bouleversé sa vie et celle de Mia.
    J'ai retrouvé le style de l'auteure qui encore une fois alterne le présent et le passé du personnage, à savoir Adam ici.
    J'ai trouvé cette suite un peu plus mature que le premier tome, sûrement dû au fait qu'Adam a évolué et a grandi, et je peux vous dire que ce n'est pas plus mal ;)
    Pas de citations ici, parce que je l'ai dévoré ...

    Alors tenté(e) ? ^^