Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rentrée

  • "Mini-Loup à l'école" de Philippe Matter

     

    mini-loup,école,rentrée,philippe,matter,hachette jeunesse

     

    C'est la rentrée et Mini-Loup est très inquiet. Son ami Mini-Pic lui a dit que les maîtresses d'écoles sont des ogresses qui mangent les enfants. Mini-Loup n'a donc aucunement envie d'aller à l'école. Mais son père l'y oblige. Que va-t-il donc se passer ?

    J'ai découvert Mini-Loup cet été avec le livre "Mini-Loup et les pirates". Mais mon filleul et mon neveu le connaissait déjà grâce au dessin animé de l'émission Les Zouzous diffusé sur France 5.

    Alors que j'avais appris à connaître un Mini-Loup courageux et fier, je m'aperçois ici qu'il ne l'est pas tant que ça. En effet, Mini-Loup est persuadé que sa maîtresse va le manger tout cru. Du coup, il essaye de ne pas se faire remarquer, mais c'est sans compter sur les bêtises de son camarade de classe : Anicet. Je vous laisse découvrir par vous-même la suite de l'histoire ! ;)

    Voici un album qui devrait rassurer les petits qui ont fait leur première rentrée cette année. Ce livre accompagne assez bien ce grand pas dans la vie d'un enfant car il traite de la peur ressentie ce jour-là.

    Un petit bémol concerne l'expression des personnages. J'ai trouvé que leur expression faciale était assez sombre, voire colérique. Cela donne un aspect assez noir à l'album... dommage !

    Par contre le petit plus, c'est le cadeau qui accompagne cet album : un super stylo aux multiples couleurs. Encore une fois les éditions Hachette Jeunesse nous gâtent !

    Je remercie d'ailleurs les éditions Hachette Jeunesse.

  • "Une place à prendre" de JK Rowling

    une place à prendre.JPG

    Barry Fairbrother, conseiller municipal de Pagford est mort ! Dans la petite ville de Pagford, ce siège est très convoité. En effet, depuis l'installation de la cité des Champs dans Pagford sous l'influence de la ville d'à côté : Yarvil, les partisants de la cité et les opposants de celle ci se battent mutuellement... Plusieurs candidats se proposent mais les secrets et l'hypocrisie sociale est de mise...

    JK Rowling nous a habitué à suivre avec engouement les aventures d'Harry Potter. Ici retournement de situation, car l'auteure nous livre un livre d'adulte. Le langage est parfois cru, avec par moments des passages de sexes ou d'injures... Cela ne m'a nullement choqué car je ne fais pas la comparaison avec sa célèbre saga sur le jeune sorcier.
    L'auteur a voulu changer de style et pour moi c'est réussi ! Un livre pour adulte certes, mais qui n'est en rien choquant ou vulgaire !

    J'ai toujours beaucoup aimé les romans où il y a de multiples personnages. Ici il y en a une tonne ! Le début est assez difficile à suivre : il faut retenir les prénoms, savoir les différents liens de parenté, et on passe généralement d'un personnage à un autre sans forcément avoir de transitions. J'ai lu par ci par là que pas mal de personnes avaient abandonné ou tentaient de le faire, je les comprends ! Le début est assez long et pas toujours passionnant, mais petit à petit, lorsque le lecteur a une vision assez claire de la population de Pagford, on se laisse alors facilement rentrer dans l'histoire. A plus de la moitié (oui tenez bon ! ^^), j'avais envie de savoir le résultat de l'éléction, de savoir les petits secrets et hontes des uns et des autres, et bien sur de connaître le fin mot de l'histoire !

    Je me suis aussi posé la question du voyeurisme dans ce livre. En effet, l'auteure nous plonge dans le quotidien intime de ces personnages et l'on pourrait très bien y voir une certaine forme de curiosité malsaine... Pour ma part, je pense que tous les personnages n'avaient pas forcément obligation d'exister. Ce qui aurait permis au livre d'être moins conséquent... parce que 680 pages, ça pèse lourd et ça en décourage plus d'un ! ;)

    Pour les personnages, je me suis attaché plus facilement à certains et d'autres m'ont complétement horripilés ! Durant la lecture, le lecteur peut se faire une idée des partisants et des opposants aux Champs et savoir de quel côté il se placerait. Perso, je pense que j'aurais été plus partisante !

    Concernant la fin, elle m'a beaucoup surprise, je ne l'aurais pas imaginé ainsi et comme j'aime lorsque l'auteure me surprend, je ne peux que dire que j'ai apprécié cette lecture, malgré un début difficile !

    Et s'il fallait mettre une note, je lui donnerais 15/20 !

     Enfin, je remercie Price Minister pour l'envoi de ce livre dans le cadre de l'opération Les Matchs de la rentrée littéraire de Price Minister !

    price minister.jpg