Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

christine

  • "Clairefontaine : L'école des bleus. Tome 1 : La rentrée & Tome 2 : Le choc" de Fabrice Colin et Christine Chatal

    clairefontaine,école,bleus,rentrée,choc,fabrice,colin,christine,chatal,nathan,fff,football,foot

    Tome 1 : La rentrée

    Désiré, 13 ans fait sa rentrée à Clairefontaine. Très timide, il a du mal à se mêler aux autres et a tendance à se rabaisser. Tout le contraire de Mathis, son coloc de chambre, qui se fait très vite des amis. Ensemble, ils vont s'aider et se compléter, que ce soit pour les cours, les entrainements de foot et même en amitié !

    Tome 2 : Le choc

    Lors d'un entrainement, Nolan se fait tacler par Pablo. Résultat : Nolan doit se faire opérer de la cheville. Nolan est désespéré car cela annonce du temps loin du ballon et du terrain. Pour Pablo, c'est également le cauchemar : il culpabilise d'avoir fait souffrir son ami et du coup son jeu en pâtit. Nolan et Pablo vont-ils réussir à rester amis ?

     

    En plein mondial de foot, les éditions Nathan ont eu la bonne idée de sortir une série de romans grand format sur la vie et les rêves des jeunes footballeurs de Clairefontaine ! Autant vous dire que cela risque de plaire à pas mal d'ados !

    En effet, les romans se concentrent sur un groupe de sept garçons pensionnaires de 13 et 14 ans. Le lecteur suit leur quotidien : la rentrée, les entrainements, la vie au collège, les blessures, ...

    Cette série m'a fait penser à la série "20 allée de la danse", mais version foot. ça se lit vite et bien. C'est agréable et on y apprend plein de choses sur la FFF : Fédération Française de Football. Quelques illustrations parsèment le récit et le style d'écriture est parfait pour les jeunes lecteurs et les plus confirmés (dès 8 ans selon l'éditeur).

    Bref, deux premiers tomes réussis pour une immersion totale dans l'univers du foot !

    Je remercie les éditions Nathan

  • "La fille qui lisait dans le métro" de Christine Féret-Fleury

     

    fille,lisait,métro,christine,féret-fleury,denoël

    Juliette aime observer les gens qui lisent dans le métro. Un jour, elle décide de descendre deux stations avant son arrêt habituel. Sur la route inconnue qui la mène à son travail, elle va apercevoir un livre coincé dans une porte. A partir de ce moment, sa vie va s'en trouver transformer...

    Inutile de vous préciser que le titre m'a tout de suite attiré, même si pour ma part, ça serait plutôt : la fille qui lisait dans le train ! ;)

    Juliette est une fille un peu rêveuse qui aime observer les gens. On sent qu'elle s'ennuie un peu dans sa vie et dans son travail. Alors quand, sur un coup de tête, elle décide de rompre sa routine en changeant son trajet habituel, elle pousse un peu le destin. Et son avenir va être influencé par les livres. Je ne vous en dirais pas plus car cela vaut le coup de découvrir en quoi sa vie va changer et comment.

    Ce livre rend un bel hommage aux livres, à la lecture et au plaisir d'échanger et de partager. Forcément en tant que bibliothécaire et blogueuse, ce livre ne pouvait que me plaire !

    C'est un roman assez court (170 pages) qui se lit très rapidement. C'est une petite pépite ou gourmandise à lire entre deux gros pavé.

    Bref, si vous avez envie de passer un bon moment dans le monde des livres, ce roman est fait pour vous !

    Je remercie les éditions Denoël !

    Petite citation pour la route : "Les jours ordinaires. Ces jours où l'on a l'impression de faire partie d'une machinerie bien huilée,  un grand corps mécanique où chacun, bon gré mal gré, trouve sa place et tient son rôle."

    Titre : La fille qui lisait dans le métro
    Auteur : Christine Féret-Fleury
    Editeur : Denoël
    Parution : 9 mars 2017

  • "Crotte !" De Davide Cali et Christine Roussey

    crotte,davide,cali,christine,roussey,nathan,album

    Lorsque le président sort de son palais, il se retrouve avec une crotte de pigeon sur le nez ! C'est décidé, il faut se débarrasser des pigeons ! Pour cela, il réunit des experts pour trouver une solution. Le comité d'experts décide alors de faire venir des chiens, mais les chiens font beaucoup de crottes, donc il faut faire venir des mouches, mais ensuite il y a trop de mouches, donc ils font venir des caméléons, ... et ainsi de suite ! Jusqu'où vont-ils aller ?

    A l'approche des élections présidentielles, voici un album fort à propos !

    L'auteur Davide Cali nous livre une satire de notre société et du pouvoir, le tout avec un humour cocasse et absurde. En effet, pour résoudre un problème, la solution amène un autre problème et ainsi de suite. Y a-t-il une solution à tout ? Ou faisons-nous des choix complexes alors qu'il y en a parfois des simples à portée de main ? Avec un album au premier abord léger, s'en suit une réelle réflexion.

    J'ai beaucoup aimé la mise en avant des animaux, comme si nous étions devant une publicité avec des slogans attractifs comme "bio et équitable" ou "testé et approuvé !". Cela met également en avant le mode de consommation de notre société actuelle.

    Je suis un peu moins fan des illustrations, malgré le joli crayonné et les couleurs utilisées.

    Bref, un album accessibles aux enfants dès 4 ans !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Clodomir Mousqueton : La brigade de la poésie" de Christine Naumann-Villemin et Clément Devaux

    Clodomir , mousqueton , brigade, poésie , Christine, naumann-villemin, Clément, Devaux, premiers, romans, Nathan

    Alors que le vieux râleur Clodomir Mousqueton fait tranquillement ses courses, il se fait alpaguer par une bande de petits gamins qui lui récitent des poèmes. Clodomir se moque d'eux. Une jeune fille le défie d'écrire un poème si c'est si facile. Clodomir accepte et à peine rentré chez lui, il se met à la tâche. Très vite, il se rend compte que ce n'est pas si facile et demande de l'aide à Marcel, son petit voisin. Va-t-il réussir à trouver l'inspiration ?

    Apres "Clodomir Mousqueton", revoici le vieux grincheux pour notre plus grand plaisir !

    Cette fois, place à la poésie. Ce n'est pas un art facile et Clodomir va rapidement s'en apercevoir ! 

    Encore une fois, j'ai trouve l'idée de base originale. La poésie n'est certes pas toujours facile d'acces dans notre société. L'auteur essaye donc de lui redonner ses lettres de noblesse.

    J'aime egalement l'idée de mélanger les générations avec Clodomir d'un côté et les enfants de l'autre. Cela montre bien que l'on a toujours besoin de l'autre, quelque soit son âge. 

    C'est une petite histoire idéale pour les apprentis lecteurs car l'histoire est abordable par tous, c'est écrit gros et en plus, le petit lecteur peut admirer les chouettes illustrations de Clément Devaux tout au long de sa lecture.

    Bref, encore un épisode de réussi pour Clodomir Mousqueton ! 

    Je remercie les éditions Nathan

  • "Clodomir Mousqueton" de Christine Naumann-Villemin et Clément Devaux

    clodomir mousqueton.JPG

    Marcel est bien embêté : le livre qu'il a commandé est arrivé par erreur chez son voisin, le vieux monsieur Mousqueton. Ce dernier refuse de lui rendre sous prétexte que son livre lui sert dans son quotidien : caler la porte de la cuisine, repasser sa chemise ou encore servir de repose pied. Mais Marcel n'a pas dit son dernier mot et va tout faire pour récupérer son précieux bouquin !

    Voici une charmante histoire sur l'importance de la lecture, agrémenté de petites touches d'humour qui font du bien ! J'ai adoré ce vieux râleur de Clodomir Mousqueton qui nous trouve trente six mille utilisations qu'un livre peut avoir. Alors c'est vrai qu'étant bibliothécaire, j'ai eu un pincement au coeur lors de la découverte de l'usage qu'il en faisait, mais à côté de ça, on sourit et on rigole bien !

    C'est une histoire sans temps mort puisque vous vous imaginez bien que le petit Marcel va user de plusieurs moyens pour réussir à récupérer son livre. Il faut dire que les enfants ont de l'imagination. Et d'ailleurs, ils en ont eu puisque ce livre fait partie du concours Plumes en Herbe. Késaco ? Les éditions Nathan ont mis en place un concours avec l'aide de plusieurs écoles, qui permet aux enfants de CP, CE1 ou CE2 (CE2 pour cette histoire) de réinventer la fin d'une histoire. Nous avons donc ici, la fin telle que l'a imaginé l'auteure Christine Naumann-Villemin et une autre à la fin du livre inventé par les gagnants du concours. C'est chouette et ça permet aux enfants de s'investir dans un travail de lecture et d'écriture !

    Les illustrations de Clément Devaux m'ont beaucoup plu et transmettent à merveille les idées véhiculées par le texte. J'ai beaucoup aimé la représentation du vieux râleur et du petit Marcel.

    Bref, un roman qui m'a séduite et qui plaira à coup sûr aux enfants à partir de 6 ans !

    Je remercie les éditions Nathan !