Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vincent

  • "Le copain de la fille du tueur" de Vincent Villeminot

    copain,fille,tueur,vincent,villeminot,nathan

    Charles est dans un internat pour riches héritiers. Il devient rapidement ami avec Touk-E et font les quatre cents coups ensemble. Mais lorsque Selma, la fille d'un célèbre trafiquant de drogue débarque à l'internat, Charles en tombe rapidement amoureux. Les ennuis commencent ....

    Bon, au risque de m'en prendre plein la figure par les autres blogueurs, je dois avouer que j'ai toujours eu du mal avec les romans de Vincent Villeminot. Après "Instinct" et "Réseau(x)" que je n'ai pas réellement apprécié, j'ai eu un peu peur de me lancer dans celui-ci. Et pourtant, c'est une très bonne découverte !

    J'ai très vite pris plaisir à découvrir ces trois personnages très différents : Charles est très discret et bosseur, malgré une relation difficile avec son père; Touk-E est le déconneur et glandeur avec beaucoup d'humour et enfin Selma, assez mystérieuse dû à sa condition de fille de mafieux recherché. Le trio fonctionne très bien même si le lecteur espère rapidement qu'il se transforme en duo Charles/Selma.

    Le seul petit bémol que j'ajouterai serait le manque de crédibilité de l'histoire. En effet, le final me semble un peu trop "gros" pour être réel et pour y croire. Malgré tout, on embarque facilement dans cette histoire et l'on passe un agréable moment avec Charles, Selma et Touk-E.

    Bref, une chouette découverte pour moi !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Les concentrés : Monuments de France & La Musique"

    les concentrés monuments et musique.JPG

    - Monuments de France de Sandrine Mirsa et Vincent Desplanche

    Ce documentaire présente les grands monuments de France du Nord au Sud et de l'Ouest à l'Est. Chaque page présente un monument avec une petite présentation, quelques chiffres et des petites anecdotes.

    - La Musique de Catherine Pouligny et Raphaël Gauthey

    On y découvre l'histoire de la musique de l'Antiquité à nos jours, les différents genres de musique comme le rap ou le rock, puis des grands noms de la musique comme Beethoven ou les Daft Punk, mais aussi des titres très célèbres comme Imagine ou Thriller.

     

    Les deux documentaires de la collection Les Concentrés des éditions Nathan sont très complets. Le tout est agrémenté par de jolies illustrations tout en couleurs. A ces deux titres s'ajoutent une application à télécharger sur son portable pour y tester sa culture générale.

    Bref, deux nouveaux documentaires à découvrir !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Le village qui murmurait" de Vincent Zabus et Renaud Collin

     

    village,murmurait,débrouille,vincent,zabus,renaud,collin,langue au chat,masse critique babelio

     

    Alice vit dans un petit village où le bruit est interdit : pas de musique et pour s'exprimer les gens doivent chuchoter. Mais Alice a son caractère et aimerait pouvoir chanter et jouer du violon ! Elle prend donc l'initiative de trouver la raison d'une telle interdiction !

    Imaginez un village où personne ne communique qu'en chuchotant (et encore ! Depuis le temps, ils ont presque renoncer à la parole), un village où les habitants sont tristes et où le silence règne en maître. Pour une petite fille comme Alice, ça n'est pas une vie. Alice va donc prendre son violon et en jouer dans la forêt. Mais tout à coup, le sol se met à trembler ! Que se passe-t-il ?
    Je ne vous en dirais pas plus, car il est important de découvrir la chute de l'histoire par soi-même !

    J'ai été attiré par cette couverture où l'on voit une jeune fille en colère dans un décor de rue étrange. Etrange, car il y a plein de panneaux d'interdiction, concernant le bruit et réclamant le silence. La jeune fille, qui n'est autre qu'Alice, semble réellement en colère et déterminée. Et ça se comprend, elle en a marre de parler à voix basse et de ne pas pouvoir jouer de son instrument.

    J'ai bien aimé cette histoire de village qui ne tolère pas le moindre son. J'ai admiré le courage de cette jeune fille qui va repousser les limites qu'on lui a fixé pour découvrir la vérité. Même si l'explication est loin d'être réaliste, elle n'en reste pas moins bien trouvée et le lecteur se sentira aspiré dans cette histoire du début à la fin. Il faut avoir de l'imagination et aimer le petit côté magique et féerique de cette histoire !

    Les illustrations de Renaud Collin sont magnifiques et nous emmènent dans un nouveau monde. Le texte de Vincent Zabus est facile d'accès et l'originalité de ce conte est à noter.
    De plus, grâce à cet album, je découvre une petite maison d'édition belge !

    Bref, un chouette album à découvrir !

    Je remercie les éditions Langue au chat et Babelio !

     

    village,murmurait,débrouille,vincent,zabus,renaud,collin,langue au chat,masse critique babelio

     Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand !

  • "Objectif championnes !" d'Alain Grousset

     

    objectif,championnes,alain,grousset,vincent,boyer,nathan,feuilleton,incos

     

    Romane rêve depuis longtemps d'avoir un chien. Alors quand ses parents cèdent enfin, elle décide soigneusement du type de chien qu'elle veut. Elle choisit une petite chienne border collie, destinée à guider les troupeaux de moutons (alors que Romane vit en appartement) et l'appelle Sibelle. Petit à petit, une vraie complicité se créée entre elles et Romane découvre que sa chienne est très doué pour les parcours d'agilité. C'est parti pour les concours !

    Encore une fois, les éditions Nathan m'ont gâté avec ce petit roman qui est une vraie perle !

    J'ai beaucoup aimé la persévérance de Romane à persuader ses parents qu'elle saura s'occuper d'un chien. J'ai aussi apprécié la complicité qui se dévoile au fur et à mesure du bouquin entre Romane et Sibelle. On les voit grandir pas à pas chacune de leur côté : Sibelle grâce aux concours et Romane grâce à sa chienne qui lui permet d'accéder à différentes valeurs comme le courage, la loyauté, la responsabilité... Dans la vie personnelle de Romane, ça bouge aussi pas mal : elle devient amie avec Monsieur Jean, un ancien adepte des concours canin, et s'ouvre également aux autres et en particulier avec un charmant jeune homme...

    J'aime ce genre de roman car même si l'histoire semble un peu enfantin, le lecteur a l'occasion d'apprendre plein de chose. Déjà je ne savais pas que les chiens gardien de troupeaux étaient des border collie ou encore comment se passait un parcours d'agilité.

    De plus, c'est un petit roman d'à peine 91 pages, autant vous dire qu'il est très vite lu.

    J'aime aussi le principe que pour ce roman, il y a eu une vrai coopération entre des enfants et l'auteur. L'auteur soumettait son texte à des jeunes et s'ensuivait alors un véritable échange. Un bon procédé qu'il faut davantage mettre en avant.

    Bref, un petit roman intéressant à découvrir !

    Je remercie les éditions Nathan.

    Petite citation pour la route : "En un dixième de seconde, le comprends que ce qui a été magnifique, c'est mon parcours, ma volonté pour en arriver là, mais pas le résultat. La compétition n'a de sens que pour soi-même, pas pour dominer les autres."

  • "Réseau(x)" de Vincent Villeminot

      

    1.JPG

     

    Sixie, 15 ans, est une jeune fille adepte des réseaux sociaux, notamment le DKB et sa partie nocturne MyDarkPlaces, où elle y raconte ses cauchemars. Sixie est une jeune fille anxieuse surtout depuis quelques temps car ses cauchemars de meurtres se réalisent parfois…

    A côté de ça, un groupe de gamers s’affrontent dans de grandes villes européennes et utilisent les réseaux sociaux pour promouvoir leurs parties grandeur nature. La police est sur le coup. Mais quel est le lien entre ce groupe organisé par Nada #1 et Sixie ?

     

    Ce roman est partout sur la blogosphère depuis quelques temps et les critiques sont diverses et variées. Après des échos de livres complexes et difficiles, j’avais un peu peur de me lancer dans cette histoire.

     

    Complexe ? En effet, la diversité et le nombre important de personnages font que ce livre peut paraitre assez compliqué. J’ai eu la chance de recevoir des petites fiches bien pratiques, qui m’ont permis de m’y retrouver parmi tous ces personnages.
    De plus, l’univers des réseaux sociaux et des jeux vidéo peut rebuter. Personnellement, je suis de la génération qui a grandi avec les ordinateurs, ce qui m’a aidé dans la compréhension du texte.

     

    Ce livre montre l’importance donné aux réseaux sociaux aujourd’hui et les possibles dérives qui pourraient existés. Un thème peu souvent traité à mon goût mais qui est pourtant d’actualité. On a souvent tendance à en dire trop sur internet et encore peu de gens savent que tout est enregistré et que cela peut vous nuire !

     

    Le rythme va crescendo, notamment grâce aux chapitres courts. De l’action en veux-tu en voilà ! A tel point que le lecteur n’a pas le temps de se former ses propres hypothèses, qu’elles sont déjà balayées en un revers.

     

    Malgré tout ces points positifs, je n’ai pas réussi à être plus emballé que ça… Pour moi, cette histoire est au final assez peu crédible et je me demande d’ailleurs ce que l’auteur pourra inventer dans le tome 2 ?
    De plus, la violence est largement présente tout au long de cette histoire, ce qui je pense mérite d’être souligné pour que le livre ne tombe pas dans toutes les mains.

     

    Bref, un livre au début assez complexe qui pourra trouver son lectorat pour les ados de plus de 15 – 16 voire 17 ans !

     

    Petite citation pour la route : « - Ce n’est pas seulement un réseau, Maldita. C’est le territoire de nos rêves. »