Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pour - Page 2

  • "Heureux et détendu : 20 secrets pour t'aider à vivre mieux !" de Marine Locatelli et Aki

     

    heureux,détendu,20,secrets,pour,aider,vivre,mieux,marine,locatelli,aki,nathan,méditation

    Voici un livre documentaire qui prône la relaxation et la méditation.

    Ce livre à destination des enfants va permettre aux jeunes lecteurs de réfléchir sur leur existence et leurs émotions. A travers 20 secrets, l'auteur donne plusieurs conseils de vie aux enfants à partir de 8 ans.

    Tout commence avec le personnage de Shamata. C'est une jeune indienne qui va guider le lecteur tout au long de sa lecture. Elle commence par expliquer l'importance de la respiration, puis d'observer le monde autour de soi. A travers plusieurs petites scénettes de la vie quotidienne de Shamata (et de ses amis Soham et Nina), elle exprime plusieurs sentiments et pensées que peuvent avoir les enfants (et les adultes également). Shamata donne ainsi plusieurs conseils aux jeunes lecteurs.

    Je dois dire que je ne suis pas forcément une adepte de médiation, yoga et tout ce qui s'y rapporte. Je ne suis donc pas la cible pour ce genre de livre et je vais avoir un peu de mal à vous vanter ce genre de document. Pourtant en l'ayant parcouru du début à la fin, je dois dire que certains passages peuvent être bénéfique pour les ados, qui ne comprennent pas forcément les changements qui s'opèrent en eux. Je suis persuadée que ce livre peut aider, à condition bien sûr d'y adhérer.

    J'ai aimé le côté BD des illustrations d'Aki. Cela donne vie aux conseils prodigués par l'auteur Marine Locatelli. Il y a pas mal de couleurs et les réflexions nous sont livrés avec beaucoup de style et facile d'accès.

    Le petit plus c'est les flashcodes présents discrètement dans les coins de certaines pages. Cela renvoit à des exercices de méditations faciles à faire et à pratiquer. Je ne dirais pas que je les ai testé mais c'est très bien fait !

    J'aime également la couverture à effet tout doux. Cela donne envie de le manipuler et du coup d'y jeter un coup d'œil.

    Bref, voici le premier livre de méditation pour enfant !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Brune du Lac : Prête pour le tournoi" de Christelle Chatel et Sébastien Pelon

     

    brune,lac,prête,pour,tournoi,christelle,chatel,sébastien,pelon,premiers,romans,nathan

     

    Un grand tournoi s'annonce et Brune n'a qu'une envie : y participer ! Alors que son frère vient de lui faire une mauvaise blague, elle rencontre Oldaric, un chevalier qui doit combattre contre son père. Il lui apprend quelques postures de combat. Il semble également bien connaître sa mère Dame Isabeau, dont elle sait très peu de chose. Le chevalier Oldaric lui demande d'être son écuyère pour le tournoi. Brune est en joie, mais très vite elle se demande s'il ne s'agirait pas d'un piège ! Elle comprend que celui ci s'apprête à tricher. Brune aura-t-elle le temps d'avertir son père ?

    Voici la troisième aventure de Brune du Lac. Je l'ai découvert l'année dernière avec ses deux précédentes histoires où nous faisions la connaissance de Brune, de son père et de sa future belle famille.

    Comme dans les précédentes histoires, Brune n'a pas du tout envie d'être une simple damoiselle, mais plutôt de participer activement au tournoi en devenant écuyère ou même carrément chevalier. Mais cela semble de plus en plus compliqué pour elle d'atteindre son rêve. Alors, quand elle fait la connaissance du chevalier Oldaric, elle voit une occasion de faire ce dont elle a toujours rêver.
    Pas la peine donc de préciser que dans ce tome, il y a aura pas mal d'aventures et de suspense aussi !

    Ce livre fait parti de la collection "Premiers romans" des éditions Nathan. Ici il s'adresse aux enfants à partir de 8 ans. En effet, il y a pas mal de textes, mais il y a également de nombreuses illustrations. Elle sont d'ailleurs toujours aussi jolies et collent parfaitement avec l'histoire.

    Bref, encore une chouette aventure pour Brune !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Pour vous servir" de Véronique Mougin

     

    pour,vous,servir,véronique,mougin,flammarion

     

    Françoise est gouvernante. Elle a travaillé pour différentes maisons et nous livre, à nous lecteurs, les différentes péripéties de son métier.

    "Bienvenue chez les riches", voici l'une des phrases qui annonce le début de ce roman. Le lecteur est de suite dans le ton. Nous suivons Françoise, gouvernante, chez ses différents employeurs : des monsieurs madames avec leurs exigeances mais également leurs travers.

    Le livre est composé en différente parties : chaque partie constitue un employeur de Françoise. Dans chaque partie, Françoise nous livre anecdotes sur anecdotes pour donner au lecteur un portrait des plus précis de ses employeurs. On y découvre des choses amusantes, des humiliations, mais également quelques passages tristes que ce soit du côté de Françoise ou de celui des patrons.

    Même si l'histoire veut que ce soit les patrons qui soient mis en valeur, il n'en reste pas moins que le personnage de Françoise est très travaillé. On la découvre au départ mariée à un cuisinier Michel, avec qui elle a eu pendant un temps un restaurant.
    L'auteur arrive à nous convaincre que tout ceci est vrai. On a l'impression qu'il s'agit d'un témoignage et non d'une oeuvre de fiction. Quand on regarde les précédents livres assez engagés de l'auteur, on comprend alors mieux cette impression d'authenticité.

    J'ai pris plaisir à découvrir cette gouvernante au caractère bien trempé, qui sait se faire respecter que ce soit par ses supérieurs ou ses collègues. J'ai aimé le style un peu anecdotique entremêlé avec assez d'humour pour nous captiver du début à la fin.
    J'ai un petit bémol sur les petites leçons que l'on retrouve à plusieurs moments. Cela a un peu cassé ma lecture et je dois avouer que j'ai par moment survolé ces petits paragraphes.

    Je remercie Babelio et les éditions Flammarion !

  • "C'est dimanche et je n'y suis pour rien" de Carole Fives

    c'est, dimanche, et, je, n'y, suis, pour, rien, carole, fives, gallimard, l'arbalète, babelio, masse critique

    Léonore a décidé de mettre sa vie en parenthèse pour retrouver la tombe de son premier amour, José, au Portugal. Elle ne sait pas exactement où il repose mais s'engage dans ce voyage un peu particulier, au rythme des souvenirs et des révélations.

    J'avais découvert Carole Fives avec son livre "Que nos vies aient l'ait d'un film parfait" et j'avais aimé sa façon d'écrire sur des sujets pas très joyeux mais d'actualité.

    Ici, nous rencontrons Léonore, une femme qui a du mal à avancer dans la vie. Du jour au lendemain, elle part retrouver la tombe de José, son premier amour, quitte à délaisser son amant actuel Laurent. C'est un voyage qu'elle redoute et qu'elle reporte depuis longtemps, mais cette fois elle ose. Une manière d'avancer à sa manière. On assiste donc à ses démarches administratives parfois laborieuses et aux différentes rencontres qu'elle trouvera sur son chemin.

    A côté de l'histoire de Léonore, qui petit à petit nous livre son histoire avec José, nous avons quelques passages en italique qui donne voix à José. Ce sont pour la plupart des souvenirs n'ayant parfois aucun rapport avec Léonore.

    Petit à petit, nous découvrons alors comment José est mort, les circonstances et les conséquences pour son entourage et notamment pour Léonore.

    Encore une fois, l'auteure s'attache à un thème difficile à exploiter mais elle le fait avec une très belle plume qui nous accompagne du début à la fin. J'aime sa manière de nous présenter ses personnages. On en apprend sur eux petit à petit, par petite touche, sans nous livrer tout d'un coup. On prend le temps de les connaître et forcément on s'attache à eux.

    L'auteure nous parle également des immigrés portugais qui arrivent en France dans les années 70, pour trouver du travail, notamment construire les maisons des français, alors qu'ils vivent dans des conditions difficiles, parqués dans des genres de bidonvilles.

    Je remercie Babelio et les éditions Gallimard.

  • "Pas de berceuse pour Fanny" de Sophie Hannah

    pas, berceuse, pour, fanny, sophie, hannah, calmann-lévy

    Alice Fancourt s'est absentée quelques instants mais à son retour, elle ne reconnaît pas sa fille Fanny. Le bébé qui est dans le berceau n'est pas Fanny et Alice en est certaine. Son mari David refuse de la croire et devient de plus en plus agressif. Il va même jusqu'à la traiter de folle. Alice va alors devoir convaincre la police rapidement sinon il sera trop tard...

    J'avais déjà lu "Les monstres de Sally" de la même auteur et j'avais été un peu déçue. Du coup en parlant de ce livre avec une lectrice, elle m'a dit qu'elle avait préféré "Pas de berceuse pour Fanny", elle me la prêté et voici mon avis !

    Le synopsis est assez prometteur : une mère qui ne reconnaît pas son bébé, les photos de la maternité ont mystérieusement disparu, le père qui ne croit pas sa femme, la souffrance d'une mère qui élabore pleins d'hypothèses possibles... Le doute s'insinue chez le lecteur dès le début : on a envie de croire Alice mais dans ces cas là pourquoi le père n'est pas du même avis. Est-il complice ? Qu'a t-il fait de l'enfant ? Ou alors Alice est-elle seine d'esprit ?

    Bref vous l'aurez compris, le lecteur va se creuser les méninges et devra décider si oui ou non il croit en la théorie d'Alice. Je dois dire que j'ai été intrigué dès le départ et j'ai par moment eu de sérieux doutes. J'ai beaucoup aimé la construction des personnages : David qui semble distant mais qui a une personnalité propre que l'on découvre petit à petit, la mère de David Vivienne, grande patronne de la maison qui régente tout, et enfin Alice qui semble être fragile, mais qui sait cacher son jeu.
    Du côté de la police, nous avons deux personnages fort : Charlie et Simon. Une étrange relation semble les relier même s'il apparaît très clairement que Simon s'est épris d'Alice. Ils vont s'occuper de la soit disant disparition de Fanny et vont du coup devoir rouvrir une autre enquête !

    D'un point de vue global, j'ai bien aimé cette histoire, même si le rythme est assez lent. Chose que j'avais déjà signalé dans son autre roman "Les monstres de Sally".
    Bref, un thriller sympa mais sans plus...