Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

thriller - Page 2

  • "Delta Charlie Delta" de Laurent Guillaume

     

    delta,charlie,laurent,guillaume,denoël,thriller

    D'un côté, la capitaine Marie Auger s'occupe de l'affaire d'une jeune fille retrouvée, violée et laissée pour morte. Et de l'autre côté, le flic nocturne Mako enquête sur le présumé suicide d'un dealer de drogue qu'il connaissait. Apparemment, les deux affaires ne semblent pas liées mais petit à petit, Marie et Mako vont devoir travailler ensemble, même si leur manière de bosser n'est pas forcément la même...

    J'ai découvert l'auteur Laurent Guillaume il y a peu de temps, avec son roman "Black Cocaïne" qui m'avait embarqué au Mali avec le privé Solo. Ayant eu une bonne surprise avec ce titre, je retente donc le coup avec son dernier roman "Delta Charlie Delta".

    Ici, retour en France, avec un nouveau personnage, Mako, au style nocturne bien particulier. Laurent Guillaume a donc le talent de créer des personnages charismatiques qu'on a dû mal à oublier ! Bon point ! ;)

    Il y a également la capitaine Marie qui semble avoir du mal à gérer le quotidien, la vie de famille avec son boulot de flic. Elle m'a semblé plus discrète dans l'histoire, comparé à l'imposante présence de Mako. Malgré leurs différences, le duo fonctionne bien !

    Le lecteur sait assez rapidement qui sont les auteurs des meurtres, car la parole leur est également donnée. Mais l'intrigue reste dans le fait de savoir comment peut être liée les deux histoires.

    J'ai aimé le fait que l'auteur mette un peu de lui dans ses bouquins. En effet, Laurent Guillaume a commencé sa carrière en tant que commandant, puis après les stups, il part au Mali et finit à la brigade financière d'Annecy. On sent qu'il s'y connaît dans ce qu'il raconte et cela rajoute une part d'authenticité !

    Concernant le style de l'auteur, on tourne les pages et on découvre avec plaisir les indices au fur et à mesure de l'histoire. Bref, ça fonctionne plutôt bien !

    Peut-être pas le meilleur de l'année, mais un bon thriller quand même ! ;)

    Je remercie les éditions Denoël !

    Editeur : Denoël
    Auteur : Laurent Guillaume
    Titre : Delta Charlie Delta
    Parution : 12 mars 2015

  • "Expérience Noa Torson. Tome 1 : Ne t'arrête pas" de Michelle Gagnon

    expérience, noa, torson, ne, arrête, pas, michelle, gagnon, nathan, thriller

    Noa se réveille sur une table d'opération avec une cicatrice sur la poitrine. Elle ne se souvient pas de grand chose mais une chose est sûre, elle doit fuir. Elle arrive à s'échapper malgré les grosses brutes qui la poursuivent.
    De son côté Peter a décidé de fouiller dans l'ordi de son père et découvre des choses qu'ils n'auraient jamais du voir. Il demande de l'aide à Noa, aussi geek que lui et une hackeuse parfaite !
    Les ennuis ne font que commencer...

    Voici une nouvelle trilogie qui annonce de belles choses ! Ce premier tome est particulièrement réussi.

    J'ai beaucoup aimé ce thriller dont les actions s'enchainent du début à la fin. Pas de temps mort pour Noa et Peter, et du coup pas de temps mort non plus pour nous lecteurs. Vous l'aurez compris, ce livre est addictif. Impossible de poser le livre avant de savoir si Noa va réussir à échapper à ces hommes en noir qui la traquent sans relâche !

    Même si nous sommes dans un univers assez geek (puisque Noa et Peter se sont connu sur une plateforme de hackeur en ligne), l'ensemble reste compréhensible par tous. J'ai trouvé cet ambiance assez plaisante (ce qui n'était pas forcément le cas pour moi dans le roman Réseau(x) ).

    Il y a également le côté médical qui est mis en avant. Rappelons que Noa se réveille sur une table d'opération avec une cicatrice sur la poitrine, ce qui veut dire qu'on lui a enlevé ou ajouté quelque chose dans son corps à son insu. Une véritable enquête va commencer pour savoir ce qui a pu se passer et quelles seront les conséquences de cette mystérieuse opération...

    J'ai lu les épreuves non corrigées, mais je peux vous dire que sur la 4e de couverture, l'auteur Harlan Coben nous recommande chaudement ce roman qu'il qualifie ainsi : "Un thriller palpitant mené tambour battant, qui séduira les lecteurs de tout âge." Et je peux vous confirmer qu'il dit vrai ! ;)

    Bref, vous l'aurez compris, un thriller addictif qui m'a beaucoup plu ! A quand la suite ? ^^

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "L'oiseleur" de Max Bentow

    l'oiseleur, max, bentow, denoël, sueurs froides, thriller, polar

    L'inspecteur Nils Trojan est tourmenté. Il est victime d'angoisse et doit donc régulièrement consulté une psy. De plus, à son boulot, un nouveau sérial killer commence à faire parler de lui. Il tue uniquement des jeunes femmes blondes et leur laisse en présent un oiseau mort et déplumé. Trojan s'occupe de cette affaire mais il ne cesse de s'inquièter pour sa psy, jolie et blonde...

    Ayant adoré l'un des derniers thrillers des éditions Denoël (A mains nues, pour rappel), je me suis jetée sur "L'oiseleur" de la collection Sueurs Froides.

    "L'oiseleur" est un thriller qui se lit extrêmement bien et rapidement. On le commence et on ne peut s'empêcher de tourner les pages pour arriver au dénouement final, pour savoir qui se cache derrière cet drôle d'oiseau qui commet tous ces crimes horribles.

    Le narrateur est omniscient. Comme le lecteur, il connait tout sur les personnages et décrit les scènes. Dès le départ, le lecteur rencontre l'inspecteur Nils Trojan et on sent de suite que c'est une personne mal dans sa peau, instable et un peu dépressif. Il fait sans cesse de terribles cauchemars qui le pousse à consulter régulièrement une psychologue. Cette dernière lui fait particulièrement de l'effet même s'il n'ose pas trop prendre les devants.

    L'esprit tourmenté de Nils se comprend également avec l'apparition d'un meurtrier qui sème de plus en plus de victime sur son passage. Le lecteur ne sait pas qui est ce tueur particulier, puisqu'il est censé ressembler à un oiseau. C'est également ce qu'il laisse aux victimes comme une sorte de signature.

    Même si le personnage de Nils Trojan est assez abouti et bien construit, je regrette un peu que la personnalité du tueur ne soit pas mise un peu plus en avant. Son identité est révélé vers la toute fin et du coup, ne semble pas creusé en profondeur.

    Comme je l'ai dit plus haut, ce roman se lit à vitesse grand V. Le style de l'auteur est fluide et l'histoire se déroule sur assez peu de temps. Les actions s'enchainent tout comme la lecture.
    L'action se déroule en Allemagne et je dois dire qu'il m'est rarement arrivé de lui un polar allemand. Ce fut une première !

    Ce qui est chouette c'est de savoir que l'auteur a décidé de garder le personnage de Nils Trojan afin d'en faire une série. A surveiller donc les prochains tomes ! ;)

    Je remercie les éditions Denoël !

  • "Un feu dans la nuit" d'Erin Kelly

    feu, nuit, erin, kelly, jc lattès, livraddict, thriller

    La famille MacBride se réunit pour disperser les cendres de Lydia, la matriarche, lors de la fête des tonneaux. Alors que toute la famille se prépare à aller en ville, Kerry, la nouvelle copine de Felix MacBride, propose de garder la petite Eddie, la fille de Sophie MacBride. Mais lorsque Sophie rentre plus tôt que prévu, elle retrouve la maison vide... aucune trace de Kerry et Edie...

    Ce livre, c'est d'abord l'histoire des MacBride : une famille unie qui cache pourtant de lourds secrets !
    A travers plusieurs narrateurs (Lydia, Sophie, Darcy, Rowan et Kerry), le lecteur avance petit à petit dans l'histoire de cette famille.

    Le livre commence avec le décés de Lydia. Cette dernière avait l'habitude d'écrire sa vie dans des carnets. Puis vient le tour de Sophie, la fille aînée à qui l'on confie beaucoup de choses et qui doit gérer une vie de famille difficile avec son mari et ses enfants. C'est justement Sophie qui découvre la disparition de son bébé et de Kerry. Puis, l'auteure nous fait découvrir Darcy, un homme étranger à la famille qui possède beaucoup de rancoeur envers les MacBride. Il serait dommage de vous en dévoiler plus, au risque de spoiler une bonne partie de l'histoire. Ensuite vient le tour de Rowan, le patriarche qui nous raconte l'après découverte de la disparition de sa petite fille. Et enfin, la parole est donnée à Kerry, dont je ne dirais pas grand chose par peur de spoiler à nouveau.
    J'ai beaucoup aimé que l'auteure donne la parole a autant de personnages. Cela permet aux lecteurs de s'imprégner de l'ambiance et de découvrir l'histoire de différentes manières. On perçoit beaucoup plus de choses ainsi et les pièces du puzzle se mettent alors petit à petit en place.

    La tension monte crescendo, notamment grâce à l'intervention des différents narrateurs et aux plusieurs pauses que nous impose l'auteure. Le terme "pause" peut faire peur, notamment par rapport au rythme. Ici, pas d'inquiétude, ces pauses sont nécessaires et relancent l'intérêt du lecteur pour découvrir par soi-même le fin mot de l'histoire.

    Alors que le résumé du livre s'attarde énormément sur le kidnapping du bébé de Sophie, je trouve que c'est plutôt un livre où la vengeance prend une part considérable. On sent la colère et la révolte s'insinuait à travers les pages. Ce thriller propose un plan diabolique et calculé. Si vous aimez les thrillers psychologiques, je pense que ce livre pourra vous plaire !

    Le style de l'auteure, journaliste, est plaisant et agréable à lire. On tourne les pages sans s'en rendre compte et on avance dans l'intrigue petit à petit avec beaucoup d'intérêt. Je trouve que ce thriller se lit également comme un bon roman contemporain. Il plaira donc autant aux lecteurs de romans contemporains qu'aux fans de thriller psychologique.
    L'histoire m'a beaucoup plu, même si je dois noter quelques passages peu crédibles, surtout vers la fin (la partie concernant Kerry).

    Je remercie les éditions JC Lattès et Livraddict pour ce partenariat !

  • "A mains nues" de Paola Barbato

    mains, nues, paola, barbato, denoël, thriller, sueurs, froides

    Davide est un jeune homme de 16 ans. Il se fait kidnappé par des hommes et se retrouve dans un camion. Là, un homme l'attaque. Pour sauver sa peau et après une lutte acharnée, Davide le tue. Il est ensuite conduit dans une cave avec d'autres prisonniers. Il comprendra rapidement ce qu'on attend de lui : combattre et tuer l'adversaire, avant que celui ci ne le tue !

    Après avoir lu le résumé, je ne pouvais que foncer sur cette histoire noire et violente ! Grand bien me fasse puisque j'ai complètement dévoré ce livre !

    Nous assistons au kidnapping de Davide, ce jeune garçon de 16 ans qui avait la vie devant lui. Ses parents sont riches, il a une belle bande de copain et il est plutôt beau gosse. Mais un soir, il va voir sa vie chamboulée du tout au tout. Il est enlevé et devra tuer pour survivre. Et ce n'est que son premier meurtre ! Lorsqu'il arrive dans la cave, il comprend petit à petit ce qu'on attend de lui : combattre, se donner en spectacle et surtout survivre ou mourrir !

    Ce jeune garçon va devoir faire des choix : se laisser abattre pour en finir avec tout ça ou au contraire devenir un assassin pour rester en vie ? La question n'est pas facile et demande énormément de reflexion. Je dois dire que le lecteur est obligé de se la poser : que ferions nous si nous étions à la place de Davide ?
    Il est également question d'humanité. En effet, peut-on tuer et rester humain ? Naît-on assassin ? De véritables questions de philo, me direz-vous ! Eh oui, mais tout cela se retrouve dans l'histoire de Davide, que nous voyons évoluer au cours de ses combats et au fil des jours.

    Vous l'aurez compris, ce livre est rempli de noirceur mais également de violences. C'est ce côté qui pourra faire peur à certains. L'auteure ne veut pas choquer (même si quelques scènes sont décrites avec pas mal de détails) mais elle réussit néanmoins à marquer les esprits !

    L'écriture et le style de l'auteure est très fluide. C'est comme si nous nous retrouvions avec Davide, à ses côtés, à devoir lutter mais également à cogiter encore et encore ! Le fait que Paola Barbato soit scénariste pour la télévision, fait que son roman soit agréable à lire et nous emporte dès la première ligne !

    Concernant la fin, je dois dire que je ne l'ai pas vu venir. Et j'avoue avoir relu les deux dernières pages plusieurs fois pour être sûre de ne pas me tromper (et j'aurais préféré !). J'aime quand l'auteur me surprend et là je dois dire qu'elle y est très bien parvenue !

    Bref, un thriller que vous aurez du mal à lâcher ! Âme sensible s'abstenir !

    Je remercie les éditions Denoël !

    Petites citations pour la route : "Tout avait changé. Pour toujours. Il avait tué un homme."

    "Mais l'enfance n'était plus, elle était partie pour toujours. Il avait connu le désespoir, l'angoisse, la peur et enfin l'instinct. La vie, la survie."