Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

thriller - Page 3

  • "A mains nues" de Paola Barbato

    mains, nues, paola, barbato, denoël, thriller, sueurs, froides

    Davide est un jeune homme de 16 ans. Il se fait kidnappé par des hommes et se retrouve dans un camion. Là, un homme l'attaque. Pour sauver sa peau et après une lutte acharnée, Davide le tue. Il est ensuite conduit dans une cave avec d'autres prisonniers. Il comprendra rapidement ce qu'on attend de lui : combattre et tuer l'adversaire, avant que celui ci ne le tue !

    Après avoir lu le résumé, je ne pouvais que foncer sur cette histoire noire et violente ! Grand bien me fasse puisque j'ai complètement dévoré ce livre !

    Nous assistons au kidnapping de Davide, ce jeune garçon de 16 ans qui avait la vie devant lui. Ses parents sont riches, il a une belle bande de copain et il est plutôt beau gosse. Mais un soir, il va voir sa vie chamboulée du tout au tout. Il est enlevé et devra tuer pour survivre. Et ce n'est que son premier meurtre ! Lorsqu'il arrive dans la cave, il comprend petit à petit ce qu'on attend de lui : combattre, se donner en spectacle et surtout survivre ou mourrir !

    Ce jeune garçon va devoir faire des choix : se laisser abattre pour en finir avec tout ça ou au contraire devenir un assassin pour rester en vie ? La question n'est pas facile et demande énormément de reflexion. Je dois dire que le lecteur est obligé de se la poser : que ferions nous si nous étions à la place de Davide ?
    Il est également question d'humanité. En effet, peut-on tuer et rester humain ? Naît-on assassin ? De véritables questions de philo, me direz-vous ! Eh oui, mais tout cela se retrouve dans l'histoire de Davide, que nous voyons évoluer au cours de ses combats et au fil des jours.

    Vous l'aurez compris, ce livre est rempli de noirceur mais également de violences. C'est ce côté qui pourra faire peur à certains. L'auteure ne veut pas choquer (même si quelques scènes sont décrites avec pas mal de détails) mais elle réussit néanmoins à marquer les esprits !

    L'écriture et le style de l'auteure est très fluide. C'est comme si nous nous retrouvions avec Davide, à ses côtés, à devoir lutter mais également à cogiter encore et encore ! Le fait que Paola Barbato soit scénariste pour la télévision, fait que son roman soit agréable à lire et nous emporte dès la première ligne !

    Concernant la fin, je dois dire que je ne l'ai pas vu venir. Et j'avoue avoir relu les deux dernières pages plusieurs fois pour être sûre de ne pas me tromper (et j'aurais préféré !). J'aime quand l'auteur me surprend et là je dois dire qu'elle y est très bien parvenue !

    Bref, un thriller que vous aurez du mal à lâcher ! Âme sensible s'abstenir !

    Je remercie les éditions Denoël !

    Petites citations pour la route : "Tout avait changé. Pour toujours. Il avait tué un homme."

    "Mais l'enfance n'était plus, elle était partie pour toujours. Il avait connu le désespoir, l'angoisse, la peur et enfin l'instinct. La vie, la survie."

  • "Sans faille" de Valentin Musso

     

    sans,faille,valentin,musso,seuil,thriller,montagne

     

    Cinq amis se retrouvent après plusieurs années pour réaliser une petite randonnée de trois jours dans les Pyrénées. C'est Romuald a qui tout a plutôt bien réussi, qui invite Théo et sa copine Dorothée, ainsi que David et sa copine Juliette. A l'aube, ils partent et Romuald se proclame automatiquement guide de cette randonnée. Mais petit à petit le doute s'insinue quand celui ci se trompe de chemin ou qu'il avoue avoir oublier la carte pour se repérer. Les secrets et les regrets du passé ressurgissent et le drame n'est pas loin...

    J'avais beaucoup aimé son précédent roman "Le murmure de l'ogre" et j'ai encore "Les cendres froides" qui m'attend dans ma PAL. Ayant l'occasion de pouvoir lire son dernier roman, je me suis précipité dessus !

    Très différent de l'univers historique rencontré dans "Le murmure de l'ogre" et notamment la création des brigades du tigre, "Sans faille" nous plonge plutôt dans un thriller psychologique.
    Nous faisons la connaissance de Romuald, Théo et David (même si ce dernier est vite remisé dans les personnages secondaires). Ils semblent tout les trois assez copains et ce petit week-end randonnée s'annonçait plutôt bien. Mais très vite le lecteur déchante et sent bien que l'atmosphère est tendue. Grâce aux différents flash-back qui nous raconte l'histoire de Romuald et notamment sa rencontre avec Théo, leur amitié et les conséquences qui en suivirent; le lecteur apprend petit à petit la vraie nature de leur relation.

    J'ai aimé cet univers tendu et oppressant que nous inspire la relation particulière de Romuald et Théo. Cette terrible impression est renforcée par le décor de la montagne froide et déserte, très bien mise en avant par l'auteur Valentin Musso.
    On parcourt les pages petit à petit, on se fait une idée sur Théo, sur Romuald ou encore les autres personnages. On espère deviner la suite des évènements, on s'imagine quelques théories... puis vient les dernières pages qui me laissent complètement perplexe. Je ne l'ai pas vu venir... Même si d'habitude, j'aime les fins qui me surprennent, je me demande si celle ci est très crédible...

    Bref, un thriller en pleine montagne qui vous réservera son lot de surprise ! ;)

  • "Sa vie dans les yeux d'une poupée" d'Ingrid Desjours

     

    vie,dans,yeux,poupée,ingrid,desjours,pocket,thriller

     

    Barbara est une jeune femme fragile au sombre passé. Elle est obsédée par les poupées au point de parfois les entendre lui parler. Elles lui donnent des conseils sur sa manière de diriger sa vie. Et Barbara semble en avoir besoin entre une mère aveugle dont elle doit s'occuper en permanence et qui l'a bat à la moindre occasion, et le viol qu'elle a récemment subit dans le parc un soir en rentrant chez elle. Barbara est une femme brisée mais qui a encore de la ressource...
    A côté de ça, Marc revient à la brigade des moeurs après avoir vécu une amputation suite à un terrible accident de voiture. Il est cynique et n'attend plus grand chose de la vie. Malgré tout, il s'acharne au boulot notamment dans une sombre affaire qui révèle un psychopate hors pair !

    Une lectrice m'a conseillé ce livre et comme elle connait assez bien mes goûts en thriller, je lui ai fait confiance ! De plus, ce livre est sorti en poche récemment, raison de plus pour le découvrir !

    Nous faisons la connaissance de Barbara, une femme qui ne va pas bien du tout. Une mère autoritaire qui la culpabilise en permanence pour un fait dont elle n'est même pas coupable, un viol dans un parc le soir dont elle va complètement occulter les faits et enfin, "le don" d'entendre ses poupées lui dictaient sa vie. Nous avons affaire à une schizophrène. L'auteure nous la dépeint comme telle et au regard de tout ce qu'elle a subit, le lecteur comprend son désir de devenir une autre personne, loin de tous ses ennuis...

    Puis vient le tour de Marc, un être provocateur, cynique et mysogine, bref tout à fait le type qu'on a envie de détester. Mais comme Barbara, lorsque nous regardons les épreuves qu'il a subit, on peut comprendre son envie de tout envoyer en l'air et son faible espoir en la vie. Et pourtant, l'envie est toujours là puisque Marc va se remettre au boulot, quitte à encore une fois payer de sa personne !

    Je ne vous en dirais pas beaucoup plus sur l'histoire qui mérite d'être découverte ! Je peux juste vous dire que certains passages sont parfois assez choquant, dur et limite glauque. Ceux ou celles qui ont aimé "Le purgatoire des innocents" de Giebel ou "Des noeuds d'acier" de Sandrine Collette, apprécieront sans doute ce titre.
    Evidemment, certains éléments de l'histoire peuvent être critiqués par le manque de réalité, mais pour ma part, je me suis tellement projetée dans l'histoire que j'ai passé outre ces quelques petits défauts.

    Un petit mot sur la couverture du poche que je trouve très jolie et qui m'a attiré dès le premier regard.

    Bref, un très bon moment angoissant avec ce thriller qui m'a beaucoup plu ! 

  • "L'âme du mal" de Maxime Chattam

    âme, mal, maxime, chattam, thriller, polar, pocket

    Juliette fut enlevée par le terrible sérial killer que tout le monde appelle Le Bourreau de Portland. Alors qu'elle allait finir comme les autre victimes : étouffée, brulée à l'acide et être découpée, l'inspecteur Joshua Brolin mit fin à son calvaire en tuant d'une balle la tête de son ravisseur.
    Un an plus tard, Juliette et Joshua reprennent contact et pas forcément dans de bonnes circonstances, puisque de nouvelles victimes apparaissent et présentent les mêmes caractéristiques des victimes du Bourreau de Portland. Imitateur ou revenant ?

    Maxime Chattam a sorti pas mal de titres et le succès est toujours au rendez-vous. Poutant, je ne le connais que dans l'univers de la SF puisque j'ai dévoré sa saga "Autre-monde". Il était grandement temps que je le découvre en polar. Et quoi de mieux que de commencer par le premier tome de la trilogie qui lui a donné sa notoriété ?! ;)
    Je dois également remercier Karine qui m'a aidé à le sortir de ma PAL grâce au challenge Livra'deux pour Pal'Addict !

    Je dois dire que ce roman commence fort : nous faisons la connaissance rapide de Juliette avant qu'elle ne se fasse enlever par le Bourreau de Portland. On vit avec elle son calvaire et assiste aux premieres tortures réalisées sur la jeune femme. Puis nous rencontrons l'inspecteur Joshua et très vite, nous assistons à l'assassinat du meurtrier en pleine action. Autant vous dire que le rythme est soutenu et que l'auteur ne nous épargne aucun détails.
    Pour la suite, il faut mieux être bien accroché car malgré la mort du Bourreau de Portland, le lecteur se rend bien compte que petit à petit de nouvelles victimes apparaissent. La précision est telle que nous avons très vite affaire à un sérial killer. Fantôme ou imitateur ? Joshua va devoir reprendre l'enquête et revenir dans le passé du bourreau pour résoudre cette affaire. L'auteur laisse également une belle place à Juliette, la dernière victime vivante, qui fera tout son possible pour aider l'inspecteur.

    J'ai aimé que l'auteur nous donne des personnages non stéréotypés : Joshua n'est pas le vieux flic qui a des problèmes de couples et qui noient sa son côté sombre dans l'alcool et le tabac. Au contraire, Joshua préfère le thé et a arrêté de fumer depuis quelques mois. Pour se changer les idées et éviter de penser constamment au boulot, il joue plusieurs heures à la console. Même s'il sait que c'est peu professionnel, il reste proche de Juliette et n'hésite pas à passer plusieurs heures en sa compagnie. Bref, on s'attache très vite à ce personnage, cela relance l'intérêt pour l'enquête et on a envie de l'aider pour le voir réussir.

    La tension est soutenu du début à la fin. Le suspense monte crescendo et le lecteur ne pourra s'empêcher d'établir diverses théories tout au long de la lecture. Je dois dire que maintenant que j'ai terminé le livre, en relisant le début ou même la quatrième de couverture, les indices laissés par l'auteur étaient sous mes yeux sans que je ne fasse forcément le lien tout de suite. C'est pourquoi je peux affirmer que j'ai passé un très bon moment avec ce livre et que je suis à présent persuadée de lire la suite à l'avenir !

    http://img19.imageshack.us/img19/7835/challenge3.png

  • "Fais-le pour maman" de François-Xavier Dillard

     

    fais,le,pour,maman,françois-xavier,dillard,fleuve noir,thriller,psychologique

     

    Les années 70, Sébastien a 7 ans et il vit avec sa mère et sa soeur Valérie. Une violente dispute éclate et Valérie se retrouve poignardée au niveau du ventre. La police ne croit pas la version de la mère qui accuse son petit garçon de l'avoir fait. Valérie survit de ses blessures et sera placée dans un institut spécialisé. La mère purgera sa peine et disparaitra par la suite. Quant à Sébastien, il sera adopté et aura une vie "normale".
    Des années plus tard, Sébastien est devenu un médecin exemplaire et un bon père de deux jeunes filles. Mais bientôt, deux de ses patients vont mourir et le passé risque de refaire surface...

    Ce thriller j'en avais d'abord entendu parler par Cajou avec sa critique qui ne pouvait que me donner envie. Puis, je l'ai repéré dans le dernier Masse Critique de Babelio et j'ai eu la bonne surprise d'être sélectionné ! A peine arrivé dans ma boîte aux lettres, je l'ai ouvert et je l'ai dévoré !
    L'histoire m'a plu directement. J'ai un penchant pour les thrillers psychologiques et je dois dire que là j'ai été servie ! :)


    Nous faisons la connaissance de Sébastien adulte : un médecin qui a réussit dans la vie, un père qui s'occupe bien de ses deux filles malgré le suicide de sa femme. Malgré tout, on sent que Sébastien ne s'est pas totalement remis de son passé et il est par moment complètement ailleurs. Quoi de plus normal étant donné ce qu'il a subit étant enfant. On s'accroche à ce personnage et on a limite envie de l'aider. Surtout quand des patients à lui meurent à l'hôpital et qu'il devient forcément le suspect numéro un ! Intervient alors Claire, une femme flic au passé mouvementé, qui sera chargé de l'enquête.

    Les chapitres sont courts (à peine deux ou trois pages) et donnent la parole à plusieurs narrateurs : il y a d'abord Sébastien, puis Claire la flic, et aussi Léa la fille ainée de Sébastien. Nous avons des chapitres écrit en italiques qui indiquent le passé, le moment où la drame familial s'est produit. Pas d'angoisse concernant les flash backs étant donné qu'ils sont bien identifiables, pas moyen de se perdre dans la narration !
    Le rythme est donc rapide et il devient difficile de poser son livre tellement on a envie de découvrir la suite !

    Concernant le final, je dois dire que l'auteur m'a bien eu. J'étais pris dans l'histoire et je ne pensais pas une seconde à ce dénouement.

    Bref, un très bon thriller à découvrir d'urgence ! ;)

    Je remercie Babelio et les éditions Fleuve Noir !

    Petite citation pour la route : "Il y a tant de souffrances, tant de douleur qui accompagnent les images d'un bonheur perdu à jamais."