Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nathan - Page 7

  • "Samedi" de Ian Lendler et Serge Bloch

    samedi,ian,lendler,serge,bloch,nathan

    Le samedi est une journée particulière ! ça commence par le réveil des parents, les repas en famille, les instants complices avec papa, les jeux avec son frère, les corvées avec maman, les moments où l'on se repose un peu et enfin le moment du coucher !

    Chaque étape nous est décrite dans cet album. L'enfant nous raconte son programme de la journée où chaque membre de la famille a son rôle à jouer.

    Cet album permettra aux enfants, mais également aux parents de se retrouver. En effet, le weekend est un moment privilégié où l'on peut se retrouver en famille mais c'est aussi deux jours où il faut savoir occuper ses petits monstres ! ;)

    Autant le texte et l'histoire sont bien amenés, autant je n'ai pas été séduite par les illustrations. Je n'aurais pas du tout été attiré par cet album si les éditions Nathan ne me l'avait pas envoyé. Mais cela est juste une question de goût et j'espère que cet album plaira à d'autres enfants et parents.

    Bref, un album accessible dès quatre ans, qui nous raconte une journée ordinaire vécu par un enfant !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Si c'est pour l'éternité" de Tommy Wallach

    si, c'est, pour, éternité, , wallach, nathan

    Parker, dix-sept ans, a l'habitude de sécher les cours, de trainer dans les halls d'hôtel de luxe et de voler de temps en temps. C'est justement dans un hall d'hôtel qu'il rencontre Zelda Toth, une jeune fille à la chevelure argentée et qui possède une sacrée somme d'argent en liquide. Elle l'intrigue et rapidement ils font connaissance. Qui est-elle réellement ?

    J'avais découvert la plume de Tommy Wallach avec son premier roman "Si c'est la fin du monde" que j'avais bien aimé (même si j'ai complètement oublié de le chroniquer… oups !)

    Parker est un jeune homme solitaire qui se fout un peu de ses études et qui a du mal à rester chez lui depuis que son père est mort et que sa mère ne cesse de boire. Lorsqu'il rencontre cette fille étrange, Zelda, il va voir sa vie se transformer petit à petit. Ils font un pari un peu particulier : Parker doit lui redonner goût à la vie avant qu'elle est finit de dépenser l'argent qu'elle a sur elle. C'est une vraie quête pour Parker, mais aussi pour Zelda qui va le faire sortir de sa zone de confort : l'emmener à une fête, se faire de nouveaux amis, parler réellement avec sa mère, ...

    J'ai aimé voir l'évolution de ces deux personnages même si j'ai moins adhéré à une partie de l'histoire, qui me parait un petit peu trop fantasque pour moi !

    Bref, un roman pour ados sympa mais sans plus...

    Je remercie les éditions Nathan !

    Petite citation pour la route : "Nos vies ressemblent à une gigantesque partie de tir à la corde. D'un côté, on est retenus en arrière par le poids immuable du passé, et de l'autre, on est aspirés vers un futur en équilibre entre les deux."

  • "100 mots de la ferme" d'Olivier Latyk

    100,mots,ferme,olivier,latyk,nathan,imagier

    Cet imagier nous expose tout ce qui compose l'univers de la ferme.

    Tout d'abord, l'enfant apprend les différents animaux et l'endroit dans lequel ils vivent. Nous avons également les noms donnés aux males, aux femelles et aux petits (par exemple : le porc, la truie, le porcelet).  Nous avons ensuite les outils et l'équipement utilisés pour le travail à la ferme comme la fourche, le sceau, les bottes, ... Vient ensuite les produits issus de la ferme comme le lait, le beurre ou le fromage. Puis ce sont au tour des engins agricoles comme le tracteur ou la charrue. Et pour finir, nous avons les fruits, légumes et céréales cultivés au sein de la ferme.

    Les éléments sont illustrés par Olivier Latyk, avec des couleurs vives et sur un fond orange. La couverture et les pages sont cartonnées, idéales pour l'utilisation par des petites mains !

    Bref, un imagier idéal pour la construction du langage sur un thème largement exploité dans la littérature jeunesse !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "The hate U give" d'Angie Thomas

    the, hate, give, angie, thomas, nathan

    Starr est une jeune fille noire de seize ans. Elle est partagée entre son quartier "le ghetto" et son lycée de banlieue chic. Mais son quotidien vole en éclat le soir où son meilleur ami Khalil se fait tué sous ses yeux par un policier blanc, alors qu'ils rentraient tranquillement de soirée. Dès lors, c'est le chaos dans sa vie mais surtout dans le quartier où l'on réclame la justice ! Starr est la seule témoin. Que faire : se taire et apaiser les choses ? Ou parler et tenter de faire bouger les choses ?

    J'avais entendu et lu énormément de bien de ce roman et pourtant j'ai attendu quelques mois avant de m'y mettre et de me faire mon propre avis.

    Ce roman est une sacrée claque ! C'est un roman d'actualité car ce genre de chose est assez récurrente aux États-Unis malheureusement … Je trouve que c'est une excellente chose d'en avoir parlé à travers un roman pour ados, qui peut également (et je le recommande !!!) être lu par des adultes !

    La particularité de Starr c'est qu'elle a du mal à trouver sa place entre son quartier dont elle est fière et son rôle de "seule black" dans son lycée chic de blanc. Le fait qu'elle soit la seule témoin dans le meurtre de Khalil va également apporter son lot de problèmes et de complications.

    On y aborde la question du racisme blanc/black (dans les deux sens), mais également l'existence des gangs et le port d'arme à feu. Ce sont des sujets brulants et sérieux, qui sont très bien amenés par l'auteure Angie Thomas.

    J'ai été plongé dès les premières pages dans ce roman qui devrait être lu par tout le monde ! Une bonne nouvelle également : le livre va être adapté au ciné en janvier 2019 ! Il me tarde de voir le résultat sur grand écran !

    Bref, un coup de cœur pour ce roman ! A découvrir absolument !

  • "Il était 3 fois"

    il, était, trois, fois, boucle, d'or, ours, christine naumann villemin, laurent, simon, belle, bois, dormant, davide, cali, amélie, falière, nathan

    - Boucle d'or et les trois ours de Christine Naumann-Villemin et Laurent Simon

    Voici trois histoires qui détournent le célèbre conte "Boucle d'Or et les trois ours" des Frères Grimm.

    - Bouclette
    Dans cette première histoire, Bouclette est en réalité un caniche qui va foutre la pagaille dans la maison de la famille Lenounours !

    - Bouclinouk
    Boucle d'or vit en réalité sur la banquise et s'est un peu perdue. Elle atterrit alors dans une caverne et découvre les lieux mais aussi ses habitants : une famille d'ours polaire !

    - Boucle doc
    Boucle doc est une jeune fille qui aimerait par dessus tout devenir vétérinaire. Alors quand déboule trois ours en colère, elle pense qu'ils sont malades et tient à les soigner ! Devant tant d'autorité, les trois ours se laissent faire ! Vont-ils finir par changer ?

    A la fin du livre, une enseignante explique la morale du conte original et celui des trois histoires du livre. Il y a également le conte original tenant sur une page, que les adultes pourront faire découvrir aux enfants.

    - La belle au bois dormant de Davide Cali et Amélie Falière

    Cette fois, place au conte "La belle au bois dormant" avec un nouvezu duo : Davide Cali et Amélie Falière !

    - Ron Ron
    Le début de cette première histoire ressemble un peu au conte. Pour contrecarrer le vœu de la dernière fée en colère, une autre fée offre le vœu d'atténuer le sommeil d'Aurore. C'est à dire qu'à partir de ses 16 ans, elle s'endormira mais pas tout le temps. Il faut juste trouver l'objet qui pourrait la maintenir éveillée ! Le roi se met alors en quête du fameux objet ...

    - Beurk
    Cette fois, la belle s'appelle Aube. La mauvaise fée lui souhaite de devenir un rat mort. Heureusement la dernière fée lui souhaite alors de n'avoir que l'haleine d'un rat crevé. Oui mais voilà à 16 ans, il est temps de penser à la marier, mais qui voudra d'une femme qui sent mauvais de la bouche ? Le défi est lancé… Va-t-il être remporté ?

    - Horreur
    Ici le décor change du tout au tout. Le roi et la reine sont en réalité de terribles sorciers et ne souhaitent que du mauvais pour leur fille. Mais une très belle sorcière vient leur souhaiter que de très belles choses pour leur fille Crépuscule ! Ainsi la jeune fille devient jolie, douce, gentille au grand dam de ses parents. Le jour où elle rencontre un beau jeune homme, les parents ont perdu tout espoir… et pourtant … !

    Comme dans le livre présenté juste au dessus, la double page finale expose la version originale du conte mais aussi les explications des trois histoires, présenté par un auteur cette fois.

    Certaines histoires m'ont davantage plus que d'autres mais en tout cas j'admire l'originalité et l'humour des auteurs et des illustrateurs. Pari réussi haut la main !

    Je remercie les éditions Nathan !