Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

premiers romans - Page 2

  • "La famille trop d'filles : Dana, la chef sans orchestre" de Susie Morgenstern et Clotka

    famille, trop, d'filles, dana, chef, sans, orchestre, susie, morgenstern, clotka, premiers romans, nathan

    Le samedi, les membres de la famille Trop d'filles regardent leur film préféré : "La mélodie du bonheur". C'est en voyant ce film que Dana propose à ses soeurs et frère de former un orchestre. Le problème c'est que personne ne sait jouer d'un instrument. Il demande de l'aide à leur grand-mère. Celle ci leur annonce qu'elle va bientôt se marier. C'est une chouette occasion pour créer un défilé de talent... et comme cela tout le monde pourra y participer !

    Je ne connais pas tous les tomes de la série "La famille trop d'filles" mais j'en ai lu quelques un. Même si ce tome ci a l'air de s'intéresser plus particulièrement à Dana (notamment dû au titre et à la couverture), j'ai trouvé qu'au contraire on y retrouve l'ensemble des personnages de la série. C'est plutôt un tome qui rapproche les membres de la famille.

    Comme dans les autres tomes de la série, il y a toujours une belle morale à la fin. Ici, la solidarité et le fait d'être ensemble surpasse toute compétition. 

    J'ai également apprécié que le côté artistique soit mis en avant ici.

    Je n'ai pas besoin d'argumenter plus sur cette série car elle remporte un grand succès auprès des jeunes lectrices. Ma nièce m'a d'ailleurs réclamer ce tome ci ! ^^

    Bref, une série qui cartonne à partir de 7ans !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Les aventures d'Anouk et Benji : Enquête sur la croisette" de Mymi Doinet et Glen Chapron

    aventures,anouk,benji,enquête,croisette,mymi,doinet,glen,chapron,nathan,premiers romans

    Fin de l'année dernière, je faisais la connaissance d'Anouk et Benji, aux éditions Nathan ! J'avais beaucoup aimé les deux premières aventures de ce chouette duo. Voici donc leur dernière aventure :

    - Enquête sur la croisette : Anouk et Benji sont à Cannes pour le festival. Lady Nougat, affolée, déclare à la police que son chien Théodore (entre autre star d'un film nommé) est porté disparu. Comme la police semble peu s'intéresser à cette affaire, Anouk et Benji décide d'enquêter de leur côté. Sur la plage, il trouve la laisse et le collier du chien, mais point de Théodore. Leur enquête va les emmener à différents endroits, notamment dans un camion de toilettage pour chien mais également auprès d'une diseuse de bonnes aventures ! Vont-ils retrouver Théodore à temps pour gravir les marches du festival ?

    A la fin de ce court roman, l'auteure nous indique que l'idée de base de cette histoire provient du petit chien dans le film "The Artist". Je trouve cette anecdote assez sympa !

    J'apprécie le fait que les chiens soient mis à l'honneur dans cette histoire. ça nous change un peu des chats ... ;)

    Concernant le style de l'auteure, j'aime toujours autant les petits jeux de mots que nous glissent l'auteure par ci par là. ça me fait toujours sourire et ça c'est un bon point !

    Quant aux illustrations de Glen Chapron, j'adhère toujours autant. Mymi Doinet et Glen Chapron, c'est vraiment un duo qui fonctionne bien et qui j'espère le restera longtemps !

    Et enfin, j'ai hâte de découvrir la prochaine enquête de ce drôle de binôme !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Une bibliothèque en voyage" de Pascal Brissy et Frédéric Benaglia

     

    bibliothèque,voyage,pascal,brissy,frédéric,benaglia,nathan,premiers romans

     

    Madame Chut est bibliothécaire. Elle prend bien soin des livres et de sa bibliothèque, malheureusement personne n'y vient. Elle décide donc de faire sortir les livres et de les emmener à la mer. Mais en route, elle va rencontrer plusieurs problèmes... Va-t-elle réussir à aller jusqu'à la mer ?

    Voici un roman première lecture qui ne pouvait que me plaire puisqu'il parle de livre et de bibliothèque. De plus, étant moi même bibliothécaire, ce petit roman ne pouvait que me parler !

    J'ai un petit bémol à faire sur la bibliothécaire justement ! Pourquoi faut-il forcément qu'elle soit petite, avec des lunettes et coiffé d'un chignon ? La littérature jeunesse est censée donner une image juste de notre société et je trouve que ce livre renforce un apriori tenace et qui me déplait fortement !

    Outre ce petit défaut, j'ai beaucoup aimé cette histoire ! L'enthousiasme des gens envers les livres,  que Madame Chut va rencontrer sur son chemin me plait beaucoup. La solidarité est aussi beaucoup mis en avant et je trouve ça très bien.

    Le texte est simple et écrit gros, idéal pour les lecteurs débutants, soit à partir de 6 ans. Les illustrations sont colorées et très sympa.

    Bref, un roman première lecture sympa avec un bel hommage donnés aux livres !

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "La famille trop d'filles : Une mère à la maison" de Susie Morgenstern et Clokta

    famille, trop, d'filles, mère, maison, susie, morgenstern, clotka, nathan, premiers romans

    La maman des sept enfants de la famille Arthur doit revenir d'urgence à la maison. En effet, alors qu'elle est en train de parler à la télévision (Ariane est journaliste), une bombe explose à proximité. Elle est touchée et doit se retablir au calme chez elle. Mais pas évident lorsqu'il y a sept enfants qui vivent avec elle. Il faut dire qu'Ariane n'est pas toujours à prendre avec des pincettes. Comment va se passer la cohabitation ?

    J'ai découvert la famille trop d'filles avec les personnages de Bella et Elisa et j'ai rapidement eu en main, le tome consacré au seul garçon de la famille : Gabriel.

    Cette fois, l'auteure Susie Morgenstern ne s'attarde pas sur un des enfants mais sur la mère de famille : Ariane. On ne l'a pas souvent aperçue étant donné qu'elle est toujours en mission au quatre coins de la planète. Au départ, les enfant sont ravis de pouvoir profiter un peu de leur maman, mais très vite, cette situation vire au cauchemar. Une grande famille comme celle ci fait du bruit, donc pas évident pour Ariane de se reposer comme il le faudrait. A l'inverse, Ariane est d'une humeur de chien et les enfants vont tout faire pour s'éclipser de la maison un maximum !

    Ce tome montre bien la manière de vivre en communauté, ces moments de joie et de galère ! Ce n'est pas toujours évident de s'y retrouver dans les personnages : il y a six filles au total chez les enfants, s'ajoute à cela Gabriel, les grands parents, les parents et Billy (d'ailleurs je ne me souviens plus du rôle de cet étudiant étranger ...). Il manque donc un petit rappel au début ou à la fin du roman, de chaque personnage avec ses particularités !

    Ce tome ci est un peu plus épais que les autres, mais il faut dire qu'il y a pas mal de choses à raconter. Il reste néanmoins accessible aux enfants à partir de 8 ans. Je sais d'ores et déjà que ma nièce qui vient d'avoir 9 ans va se régaler avec ce dernier tome.

    Je remercie les éditions Nathan !

  • "Clodomir Mousqueton" de Christine Naumann-Villemin et Clément Devaux

    clodomir mousqueton.JPG

    Marcel est bien embêté : le livre qu'il a commandé est arrivé par erreur chez son voisin, le vieux monsieur Mousqueton. Ce dernier refuse de lui rendre sous prétexte que son livre lui sert dans son quotidien : caler la porte de la cuisine, repasser sa chemise ou encore servir de repose pied. Mais Marcel n'a pas dit son dernier mot et va tout faire pour récupérer son précieux bouquin !

    Voici une charmante histoire sur l'importance de la lecture, agrémenté de petites touches d'humour qui font du bien ! J'ai adoré ce vieux râleur de Clodomir Mousqueton qui nous trouve trente six mille utilisations qu'un livre peut avoir. Alors c'est vrai qu'étant bibliothécaire, j'ai eu un pincement au coeur lors de la découverte de l'usage qu'il en faisait, mais à côté de ça, on sourit et on rigole bien !

    C'est une histoire sans temps mort puisque vous vous imaginez bien que le petit Marcel va user de plusieurs moyens pour réussir à récupérer son livre. Il faut dire que les enfants ont de l'imagination. Et d'ailleurs, ils en ont eu puisque ce livre fait partie du concours Plumes en Herbe. Késaco ? Les éditions Nathan ont mis en place un concours avec l'aide de plusieurs écoles, qui permet aux enfants de CP, CE1 ou CE2 (CE2 pour cette histoire) de réinventer la fin d'une histoire. Nous avons donc ici, la fin telle que l'a imaginé l'auteure Christine Naumann-Villemin et une autre à la fin du livre inventé par les gagnants du concours. C'est chouette et ça permet aux enfants de s'investir dans un travail de lecture et d'écriture !

    Les illustrations de Clément Devaux m'ont beaucoup plu et transmettent à merveille les idées véhiculées par le texte. J'ai beaucoup aimé la représentation du vieux râleur et du petit Marcel.

    Bref, un roman qui m'a séduite et qui plaira à coup sûr aux enfants à partir de 6 ans !

    Je remercie les éditions Nathan !